A L uneACTUALITESSports

(Vidéo) En plus de LSS, plusieurs stades régionaux seront réhabilités pour préparer le Sénégal à organiser une CAN

En plus du Stade du Sénégal, l’Etat se lance dans les grands chantiers des infrastructures sportives. Des stades comme Leopold Sedar Senghor (Dakar), Ely Manel Fall (Diourbel) seront réhabilités. L’annonce est faite par le ministre des sports qui affirme que le Sénégal tend à organiser une CAN.

« Pour cela, il faudra que nous soyons prêts sur le point de vue des infrastructures »  insiste Matar Ba qui annonce le des chantiers pour les stades régionaux notamment Leopold Sadera Senghor qui est très attendu.

« En plus du stade du Sénégal, le chantier va continuer au stade Lat Dior (Thies) parce qu’on doit améliorer l’éclairage et continuer d’autres travaux. Concernant Leopold Sedar Senghor (Dakar), je dois vous informer que quelques experts sont déjà là et les travaux ne devront pas tarder à commencer. de même que pour le stade Ely Manel Fall (Diourbel), Lamine Gueye (Kaolack), Aline Sitoé Diatta (Ziguinchor) et le stade Me Babacar Seye (Saint Louis » a t’il fait savoir ce mardi.

Ces réhabilitations visent à préparer la candidature du Sénégal à la Coupe d’Afrique des nations dont les deux prochaines éditions (2023 -2025) sont déjà octroyées. « En terminant ces chantiers, nous pourrons ainsi satisfaire la demande du président de la République lors de la cérémonie de pose de la première pierre ici. Il nous avait demandé (la fédération et le ministère) de travailler ensemble pour déposer la candidature du Sénégal pour la CAN. »

Le ministre des sports précise toutefois la volonté de l’Etat du Sénégal. « Ce que nous voulons , c’est être prêt pour ensuite demander à organiser. Et non le contraire, comme on le voit assez souvent en Afrique. Et je pense que d’ici 2023, nous serons prêt pour cela. »

 

Laisser un commentaire