A L uneACTUALITES

Les transporteurs en grève ce mercredi

A l’appel du Cadre unitaire des syndicats des transporteurs, le secteur routier sera paralysé pour 48 heures au moins. De nombreux Dakarois livrés aux vertus de la marche.

La grève  a pris de court de nombreux Dakarois. Même si l’annonce avait été faite depuis des semaines, aucune oreille attentive aussi bien côté Gouvernement que des usagers accordée à ces alertes. Hélas, toutes les catégories de transport sont concernées, du léger au lourd, au grand dam des usagers.

Respect mot d’ordre unanime

Aux arrêts bus, cars-rapides, Ndiaga-Ndiaye et autres clando, l’exaspération est de service. Moto Jakarta et autres charrettes s’affrétés, si on en voit, sur l’axe Case-Bi-Dakar, l’essentiel est d’arriver à bonne destination.

A l’origine du courroux

Tracasseries policières, suspension délivrance licence taxi, plaques d’immatriculation onéreuses, garages flottants, garage clando sont, entre autres, les griefs des transporteurs au Gouvernement.

Combat d’usure

Et quand il se dit que la grève peut être illimitée, le Gouvernement ferait mieux d’arrêter de faire la sourde oreille, martèle Gora Khouma, secrétaire général de l’Union des routiers du Sénégal,

Laisser un commentaire