A L uneACTUALITESPOLITIQUE

Restauration du poste de Premier ministre : 24 articles de la Constitution seront modifiés

À travers le décret n°2021-1573 daté du 26 novembre 2021, le chef de l’Etat, Macky Sall, a ordonné la présentation par le Garde des Sceaux ministre de la Justice, du projet de loi n°38/2021 portant révision de la Constitution à l’Assemblée nationale en vue de restaurer le poste de Premier ministre.
 
Mais, le présent projet de révision opère une modification de certaines dispositions de pas moins de 24 articles de la Constitution à savoir : 40, 43, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 63, 76, 80, 82, 83 ; 84, 85, 86, 87, 101, et 103. Il s’agira, souligne l’exposé des motifs, d’encadrer les modalités de nomination et l’étendue des attributions du Premier ministre ainsi que les rapports entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif.
 
Par ailleurs,  » le changement de paradigme récemment intervenu au plan de la gouvernance de l’Etat consécutivement à l’institutionnalisation des politiques publiques et l’émergence d’une culture de gestion axée sur le développement, recommande une rationalisation de l’exercice des attributions ministérielles par un réaménagement de la structure du gouvernement « , relève le document. 
 
Ainsi,  » pour prendre en compte les impératifs de relance de l’économie nationale et d’une meilleure coordination de la mise en œuvre des politiques publiques, il est apparu nécessaire de restaurer le poste de Premier ministre. Ce dernier se voit assigner par la constitution une mission de coordination de l’action gouvernementale sous l’autorité du Président de la République « .

Laisser un commentaire