A L uneACTUALITESinternationalPOLITIQUE

video-Réciprocité : Le Mali rappelle ses ambassadeurs et ferme ses frontières avec les pays de la Cedeao

Le gouvernement du Mali a décidé de rappeler ses ambassadeurs accrédités dans les États membres de la Cedeao et procède à la fermeture de ses frontières terrestres et aériennes avec les États concernés. Ce, en réaction aux sanctions économiques imposées par la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et l’Union Économique Monétaire Ouest Africaine (Uemoa).

Ces mesures de réciprocité ont été annoncées par Colonel Abdoulaye Maïga, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation et porte-parole du Gouvernement dans la nuit du 9 au 10 janvier.

Pour rappel, la CEDEAO a, en effet, annoncé la fermeture des frontières terrestres et aériennes entre ses pays membres et le Mali et la suspension de toutes les transactions commerciales, à l’exception des produits de consommation essentiels : pharmaceutiques, fournitures et équipements médicaux, ainsi que le matériel pour le contrôle de la Covid-19 et des produits pétroliers et d’électricité.

À ces mesures s’ajoutent le gel des avoirs de la République du Mali dans les Banques Centrales et Commerciales de la CEDEAO, la suspension du Mali de toute aide financière des institutions financières de la CEDEAO (BIDC et BOAD).

Laisser un commentaire