A L uneACTUALITES

Réfection de la Building administratif: le coût estimé à 7 milliards fcfa

Au moins, 7 milliards de F Cfa. C’est ce que vont coûter à l’Etat du Sénégal, les travaux de réfection du building administratif, Mamadou Dia. Bamba Ndiaye SA est encore le maître d’œuvre. Le secrétaire général du gouvernent, Abdou Latif Coulibaly précise que la délocalisation de certains ministères à cause de de l’incendie n’a pas occasionné de frais.

L’infrastructure va encore engloutir près d’une dizaine de milliards de F Cfa pour les travaux de réfection d’après incendie. “A l’origine, si vous calculez le marché global était au tour de 4 milliards de F Cfa et quelque 6 milliards. Et ça, je dis, à l’origine compte non tenue de tout ce qui a été fait et additionné par rapport à l’ensemble […]. Si vous ajoutez les frais de Douane, les TTC, vous allez aller autour de 7 à 8 milliards de F Cfa“, a déclaré, ce jeudi, Abdou Latif Coulibaly sur Rfm.

Bamba Ndiaye SA

Des travaux que l’entrepreneur, Bamba Ndiaye SA va encore mener aux frais de l’Etat du Sénégal. Normal, parce qu’il s’agit d’accident. “Les enquêtes ont pu établir de façon formelle qu’il n’y a aucune faute de la part de l’entrepreneur. Pourquoi l’entreprise prendrait-elle en charge les réparations ?[…] Les conditions dans lesquelles la responsabilité de Bamba Ndiaye SA pourrait être appelée ne se sont pas avérées“, a notamment ajouté le secrétaire général du gouvernement.

Délocalisation des services

L’incendie et la délocalisation de certains ministères n’ont pas occasionné de frais additionnels, en termes de location. “Heureusement qu’aucune structure n’est dans une location. Pour l’essentiel, tous les services ont été logés dans des structures appartenant à l’Etat du Sénégal“, a rassuré M. Coulibaly.

Délai de livraison

Même s’il ne veut pas annoncer la date précise pour la livraison finale, le secrétaire général du gouvernement affirme que l’infrastructure sera opérationnelle courant 2022.

 

Laisser un commentaire