A L uneACTUALITESPOLITIQUE

Questions autour d’un marché à l’Aéroport Blaise Diagne Secco Catering priée d’arrêter le service au profit de Lagardère

Limak-Aibd-Summa (LAS), le gestionnaire de l’aéroport, a envoyé à la société Secco catering Food and Beverage Suarl «une rupture de contrat sans préavis», a appris Emedia.

«On nous a demandé de quitter les lieux le même jour, quelques heures après la réception de ce courrier», a déclaré Mariama Ngom, directrice de cette société face à la presse hier.

La même source informe que le gestionnaire de l’aéroport a «fait un forcing en coupant l’eau et l’électricité des points de vente, malgré les provisions évaluées à plusieurs millions de FCfa au niveau de la chambre froide et des points de vente».

Dans la même foulée, Mme Ngom ajoute : «LAS a promis d’enlever tout le matériel et les provisions des points de vente et de production de Secco et cela dès ce soir (hier), afin de libérer l’espace pour la nouvelle société, du nom de Lagardère avec qui ils ont signé un nouveau contrat qui doit prendre effet ce soir (hier).»
Emedia a tenté d’avoir la version de LAS sans succès.
Bes Bi

Laisser un commentaire