A L uneACTUALITESinternational

DIRECT-Guerre en Ukraine : Kiev rejette l’ultimatum russe de capituler à Marioupol, Lviv touchée par des frappes de missiles

Kiev accuse Moscou de vouloir détruire toute la région orientale du Donbass. Dans un nouveau message vidéo, le président ukrainien Volodymyr Zelensky promet que tout sera fait pour la défendre, à commencer par Marioupol, port stratégique, dont les Russes peinent toujours à prendre le contrôle total. Selon le premier ministre ukrainien, les soldats qui défendent la ville combattront « jusqu’au bout ». Ce lundi matin, cinq frappes de missiles russes ont touché Lviv, grande ville de l’ouest de l’Ukraine.

Ce qu’il faut retenir de l’actualité du 17 avril :

  • L’Ukraine accuse les Russes de vouloir « détruire le Donbass » 
  • Cinq « puissantes » frappes de missiles sur Lviv
  • L’Ukraine publie une vidéo d’un proche de Poutine arrêté
  • La TV russe diffuse des vidéos de prisonniers présentés comme britanniques 
  • Réouverture de l’ambassade d’Italie à Kiev

Tous les horaires sont donnés au format temps universel coordonné (UTC). Pour information, la France se situe dans le fuseau horaire UTC+2.

12h52 TU. Réouverture de l’ambassade d’Italie à Kiev

L’ambassade d’Italie en Ukraine, transférée en mars de Kiev à Lviv, a rouvert lundi dans la capitale. Dans le sillage d’autres pays occidentaux, Rome avait décidé début mars de fermer son ambassade à Kiev « compte tenu de la détérioration de la situation sécuritaire ».

12h27 TU. L’Ukraine publie une vidéo d’un proche de Poutine arrêté, demandant à être échangé

Les services de sécurité ukrainiens ont publié une vidéo du député et homme d’affaire ukrainien Viktor Medvedtchouk, proche de Vladimir Poutine et récemment arrêté, demandant à être échangé contre les soldats et civils de la ville assiégée de Marioupol.

« Je veux m’adresser au président russe Vladimir Poutine et au président ukrainien Volodymyr Zelensky avec la demande de m’échanger par la partie ukrainienne contre les défenseurs de Marioupol et ses habitants », a déclaré Viktor Medvedtchouk dans une courte vidéo non datée, où il est habillé de noir et assis à une table.

12h17 TU. La TV russe diffuse des vidéos de prisonniers présentés comme britanniques demandant que Johnson négocie leur libération

La télévision publique russe a diffusé des appels de deux prisonniers, identifiés comme des ressortissants Britanniques, Shaun Pinner et Aiden Aslin, capturés lors de combats en Ukraine, demandant au Premier ministre Boris Johnson de négocier leur libération.

Les deux hommes, qui apparaissent les traits tirés, demandent à être échangés contre Viktor Medvedtchouk, un riche homme d’affaire ukrainien proche de Vladimir Poutine arrêté en Ukraine. Ils ne précisent pas qui les détient actuellement, les forces russes ou alors leurs alliés séparatistes du Donetsk, dans l’est de l’Ukraine.

11h56 TU. 200.000 emplois menacés par les sanctions à Moscou, selon le maire​

Au moins 200.000 emplois sont menacés à Moscou par le départ ou l’arrêt des activités d’entreprises étrangères, dans la foulée de l’offensive russe contre l’Ukraine, selon le maire de la capitale russe, Sergueï Sobianine. Il a aussi indiqué qu’un plan d’aide de 3,6 milliards de roubles (environ 38 millions d’euros au taux actuel) avait été adopté la semaine dernière pour aider les Moscovites risquant un licenciement.

11h19 TU. L’Espagne va rouvrir son ambassade à Kiev

« Dans quelques jours, nous allons rouvrir l’ambassade d’Espagne à Kiev, comme nouvelle preuve de l’engagement du gouvernement espagnol, de la société espagnole, aux côtés du peuple ukrainien », a déclaré le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez lors d’ un entretien à la chaîne Antena 3.

10h35 TU. Pas d’évacuations de civils pour la deuxième journée consécutive

Aucun couloir humanitaire ne sera mis en place ce lundi pour l’évacuation des civils des zones de combats en Ukraine, annoncent les autorités ukrainiennes pour la deuxième journée consécutive, accusant la Russie de « blocage » et de bombarder des convois.

8h25 TU. Cinq  frappes de missiles sur Lviv, au moins 7 morts et 11 blessés 

Cinq « puissantes » frappes de missiles russes ont touché ce lundi matin Lviv, grande ville de l’ouest de l’Ukraine d’ordinaire relativement épargnée par les combats. Selon Mikhaïlo Podoliak, conseiller du président Zelensky.« Les Russes continuent d’attaquer barbarement les villes ukrainiennes depuis les airs, déclarant cyniquement au monde entier leur droit de tuer des Ukrainiens ».

Des missiles ont frappé la ville de Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, selon Kiev.

Des missiles ont frappé la ville de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine, selon Kiev.
AP Photo/Evgeny Maloletka.

6h16 TU. Cette semaine risque d’être difficile (gouverneur ukrainien)

Le ministère russe de la Défense assure que « des missiles de haute précision ont détruit des entrepôts de carburant et de munitions » à Barvinkove (région d’Izioum) et Dobropillia (non loin de Donetsk). « Le bombardement constant de la région (de Lougansk) se poursuit », a dans le même temps déploré son gouverneur ukrainien, Serguiï Gaïdaï. La localité de « Zolote a été durement touchée aujourd’hui. Ils ont délibérément visé un immeuble de cinq étages ».

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'exprime depuis Kiev, en Ukraine, le  17/04/2022. 

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’exprime depuis Kiev, en Ukraine, le  17/04/2022.
Bureau de presse présidentiel ukrainien via AP.

2h50 TU. Les Ukrainiens combattront jusqu’au bout

Les derniers défenseurs ukrainiens de Marioupol tiennent toujours des secteurs de la ville et ils « combattront jusqu’au bout », a prévenu le Premier ministre Denys Chmygal. « Non, la ville n’est pas tombée. Nos forces militaires, nos soldats y sont toujours. Ils combattront jusqu’au bout. A l’heure où je vous parle, ils sont toujours dans Marioupol ».

00h06 TU. L’Ukraine accuse les Russes de vouloir « détruire le Donbass » qui continuera à être défendu

Les soldats russes se préparent à une offensive dans l’est de notre pays dans un avenir proche. Ils veulent littéralement achever et détruire le Donbass. Tout comme les militaires russes détruisent Marioupol, ils veulent anéantir d’autres villes et d’autres communautés dans les régions de Donetsk et de Lougansk. Message vidéo de Volodymyr Zelensky, président ukrainien

À re(voir) : Lyssytchansk, ville quasiment détruite à l’est de l’Ukraine

Laisser un commentaire