A L uneACTUALITESinternational

DIRECT – Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky demande des armes supplémentaires, Emmanuel Macron attendu en Roumanie

Reservists take part in a tactical training and individual combat skills conducted by the Territorial Defense of the Capital in Kyiv, Ukraine, February 19, 2022. REUTERS/Antonio Bronic

Dans sa traditionnelle allocution télévisée quotidienne, le président ukrainien demande la livraison rapide d’armes modernes pour faire face aux Russes. Le chef d’État français devrait se rendre cette semaine à Kiev, alors que l’offensive russe se poursuit dans le Donbass.

07h00 TU. Ce qu’il faut retenir ce mardi 14 juin 2022. 
– Le président ukrainien Volodymyr Zelensky demande des armes plus « modernes » pour poursuivre la guerre contre la Russie.
– Les troupes russes contrôleraient la majorité du territoire stratégique de Severodonetsk dans le Donbass.
– Le président français Emmanuel Macron va se rendre en Roumanie et en Moldavie. Il envisagerait de se déplacer à Kiev cette semaine.

08h40 TU. Les 27 toujours divisés sur l’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne. 

Sur le plan diplomatique, les Vingt-Sept restaient divisés sur la question de l’octroi à l’Ukraine du statut de candidat à une adhésion à l’UE, qui doit se jouer lors du  Conseil européen des 23 et 24 juin.  La Commission doit rendre un premier avis sur cette question d’ici la fin de la semaine.

08h20 TU. Severodonetsk toujours dans le viseur des Russes.

« Les Russes tentent d’encercler » les Ukrainiens à Severodonetsk, Lyssytchansk, et dans les localités proches de Pryvillia et Borivské, a indiqué le gouverneur régional, Serguiï Gaïdaï. Il a affirmé que les forces de Moscou avaient reçu des renforts de « deux groupes de bataillons tactiques« . « La situation est extrêmement grave« , a ajouté le gouverneur, qui la veille avait annoncé que les forces ukrainiennes avaient abandonné le centre de Severodonetsk.

08h00 TU. Des centaines de civils toujours pris au piège d’une usine à  Severodonetsk.

Selon le chef de l’administration municipale de Severodonetsk, Oleksandre Striouk, « 540 à 560 personnes » seraient réfugiées dans les souterrains de la grande usine chimique Azot, sous les bombardements. Si le ravitaillement est « difficile », il y a « quelques réserves » dans l’usine, a-t-il déclaré. « L’ennemi réduit en pièces notre plus grande entreprise« .

Un soldat ukrainien lors de violents combats à Severodonetsk, dans la région de Lougansk, en Ukraine, le 8 juin 2022. 

Un soldat ukrainien lors de violents combats à Severodonetsk, dans la région de Lougansk, en Ukraine, le 8 juin 2022.
AP Photo/Oleksandr Ratushniak)

07h46 TU. Les forces russes progressent à l’Est.

Les forces russes ont détruit un troisième pont reliant Severodonetsk à la ville voisine de Lyssytchansk, mais cette ville-clé de l’Est de l’Ukraine n’est pas « isolée » et les troupes ukrainiennes ne sont pas bloquées, a affirmé mardi un responsable local.

07h20 TU. Le Sud de l’Ukraine bombardé par Moscou. 

Dans le sud de l’Ukraine aussi les combats font rage. Des raids aériens et des attaques d’hélicoptères russes ciblent les positions ukrainiennes à Mikolaïv et Kherson, selon le dernier communiqué du commandement des troupes ukrainiennes pour le sud du pays. Les affrontement ont fait rage dans la nuit de lundi à mardi.

06h50 TU. Severodonetsk aux mains des Russes.

La prise de cette cité donnerait à Moscou le contrôle de la région de Lougansk et lui ouvrirait la route d’une autre grande ville, Kramatorsk, capitale de la région voisine de Donetsk. Une étape indispensable pour conquérir l’intégralité du bassin du Donbass, région essentiellement russophone en partie tenue par des séparatistes prorusses depuis 2014.

04h30 TU. Le président français bientôt en Ukraine ? 

Très attendue depuis des semaines, la visite d’Emmanuel Macron en Ukraine pourrait prochainement se dérouler. Il devrait s’y rendre en compagnie du chancelier allemand Olaf Scholz et du Premier ministre italien Mario Draghi selon des médias à Berlin et Rome. Pour l’heure, cette information non confirmée par l’Elysée, qui précise que « rien n’est acté » à ce stade.

04h00 TU. Emmanuel Macron en Roumanie pour saluer les troupes françaises en Ukraine. 
Le chef de l’État français est attendu mardi en Roumanie. Il doit saluer les 500 soldats français qui sont déployés sur une base de l’Otan depuis l’invasion de l’Ukraine. Emmanuel Macron doit aussi rendre une visite de soutien à la Moldavie et prévoit un possible déplacement à Kiev.

La bataille du Donbass restera sûrement dans l’histoire militaire comme l’une des batailles les plus violentes en Europe.
Volodymyr Zelensky, président de l’Ukraine – lundi 13 juin 2022

03h00 TU.  80.000 réfugiés ukrainiens sont toujours en Moldavie. 

Peuplé de 2,6 millions d’habitants, ce pays, l’un des plus pauvres d’Europe, a déposé le 3 mars sa candidature pour intégrer l’Union européenne. Une demande faite aussi par l’Ukraine (28 février) et la Géorgie (3 mars). Depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, plus de 480.000 réfugiés ukrainiens s’y sont rendus et 80.000 y sont toujours. La Commission européenne doit se prononcer dans les prochains jours. Une adhésion possible du pays à l’UE doit être discutée au sommet européen des 23 et 24 juin à Bruxelles.

Depuis le début de l'offensive russe en Ukraine, environ 840.00 réfugiés ukrainiens sont passés par la Moldavie. Palanca, Moldavie - avril 2022. 

Depuis le début de l’offensive russe en Ukraine, environ 840.00 réfugiés ukrainiens sont passés par la Moldavie. Palanca, Moldavie – avril 2022.
Aurel Obreja / ASSOCIATED PRESS

02h45. Les États-Unis envoient à Kiev de l’équipement militaire d’une portée supérieure au matériel russe. 

Washington a commencé à remettre à l’Ukraine de l’équipement lourd comme des obusiers Howitzers, puis des équipements de pointe comme les lance-roquettes Himars. Ces pièces d’artillerie de haute précision sont d’une portée supérieure à celles de l’armée russe.

02h30 TU. L’Ukraine bientôt à court d’armes ? 

L’Ukraine a épuisé son armement de fabrication russe et soviétique. Le pays dépend désormais exclusivement des armes que lui fournissent ses alliés étrangers, notamment de l’artillerie occidentale, selon des experts américains.

02h00 TU. Zelensky demande plus d’armes, et des armes plus « modernes ». 

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky presse les Occidentaux de lui envoyer des armes « modernes » pour enrayer le coût humain « terrifiant » infligé par les troupes russes aux soldats ukrainiens. Cette demande a été formulée au moment où la ville-clef de Severodonetsk est isolée mardi du reste de l’Ukraine après la destruction du dernier pont l’y reliant.

01h00 TU. Entre 100 et 300 soldats ukrainiens sont tués chaque jour, annonce Zelensky. 

« Le coût humain de cette bataille (de Severodonetsk) pour nous est très élevé. Il est juste terrifiant« , a-t-il ajouté, insistant sur le besoin désespéré de recevoir ces armements, alors que Kiev fait état de 100 à 300 de ses hommes tués chaque jour.

Laisser un commentaire