A L uneACTUALITESinternational

DIRECT -Guerre en Ukraine : Lyssytchansk pilonnée, Kiev s’active pour des armes et sa candidature à l’UE

Les Russes continuent d’avancer vers Lyssytchansk, une ville industrielle stratégique de l’Est ukrainien que leur artillerie « détruit complètement », ont indiqué ce mercredi les responsables Ukrainiens, à la veille d’un sommet européen où Kiev espère obtenir le statut officiel de candidat à l’UE.

9H20 TU. La Russie accuse Londres de l’empêcher de participer à l’assemblée de l’OSCE

Moscou a accusé ce mercredi la Grande-Bretagne d’empêcher la Russie de participer à la prochaine Assemblée parlementaire de l’OSCE, début juillet à Birmingham, en refusant de délivrer des visas aux membres de sa délégation.

« Tous les membres de la délégation figurant sur les listes de sanctions du Royaume-Uni, nous avions demandé en temps utile (…) que soit résolue la question de la garantie donnée par la partie britannique de délivrer des visas d’entrée », a déclaré, cité par les agences de presse russes, le sénateur Vladimir Djabarov qui fait partie de la délégation russe.

7H54 TU. Moscou change l’adresse de l’ambassade américaine pour honorer les séparatistes d’Ukraine​

La ville de Moscou a changé ce mercredi l’adresse officielle de l’ambassade des États-Unis à Moscou pour honorer les séparatistes pro-russes d’Ukraine, manière de dénoncer le soutien américain à Kiev.

« L’ambassade des États-Unis en Russie a une nouvelle adresse officielle », a annoncé dans un communiqué la mairie de Moscou.

7H45 TU. Le pétrole plonge de 5%, plombé par des craintes de récession

Les prix du pétrole plongeaient de plus 5% ce mercredi, les marchés s’inquiétant qu’une forte hausse des taux d’intérêt visant à contenir l’inflation n’entraîne une récession.

Vers 07H20 GMT (09H20 heure de Paris), le baril de Brent perdait 5,2% à 108,62 dollars, tandis que le WTI chutait de 5,6% à 103.31 dollars.

Ces derniers mois, le brut a atteint des sommets, la guerre en Ukraine faisant craindre que l’offre ne puisse satisfaire la demande d’économies qui rouvrent, notamment en Chine après des mois de confinements.

7H15 TU. Le président indonésien se rendra à Kiev et Moscou​

Le chef de l’Etat indonésien et président du G20 Joko Widodo se rendra prochainement en Ukraine et en Russie pour discuter des conséquences économiques et humanitaires de l’invasion russe, a annoncé mercredi sa ministre des Affaires étrangères.

6H43 TU. Le chef de la diplomatie russe attendu à Téhéran​

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, est attendu ce mercredi à Téhéran où il doit rencontrer son homologue iranien, Hossein Amir-Abdollahian, a rapporté l’agence officielle Irna.

Les combats s’intensifient entre Zaporijjia et Donetsk. Si Moscou s’empare de cette zone, le Donbass serait alors complètement encerclé. Nos envoyés spéciaux ont pu se rendre sur la ligne de front au plus près du bataillon de ultra-nationaliste ukrainien Azov.

4H09 TU. Lyssytchansk pilonnée, Kiev s’active pour des armes et sa candidature à l’UE

Les frappes russes « détruisent tout » à Lyssytchansk, une ville industrielle stratégique voisine de Severodonetsk dans le Donbass (est), déplorent dans la nuit de mardi à mercredi les Ukrainiens qui, parallèlement, s’activent pour obtenir des armes et le statut officiel de candidat à l’UE.

« L’armée russe pilonne Lyssytchansk à coups de canons, de missiles, de bombes aériennes, de lance-roquettes… ils détruisent tout », a affirmé sur Telegram Serguiï Gaïdaï, le gouverneur de la région de Lougansk, l’épicentre de la confrontation entre armées ukrainienne et russe.

21H41 TU. « Nous nous battons pour une décision positive de l’Union européenne »

« Chaque jour, nous nous battons pour une décision positive de l’Union européenne sur la candidature de l’Ukraine et pour la fourniture d’armes modernes », a exprimé Volodymyr Zelenskyy, dans sa vidéo quotidienne.

20H44 TU. Washington « confiant » dans la coopération avec Macron sur l’Ukraine malgré ses revers électoraux​

Les États-Unis ont exprimé mardi leur « confiance » dans la poursuite de l’étroite collaboration diplomatique avec le président français Emmanuel Macron sur la guerre en Ukraine malgré les revers électoraux de son camp.

« Le président Macron vient d’être réélu », a d’abord noté le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price devant la presse à Washington.

19H48 TU. Kaliningrad: Washington « soutient » la Lituanie face aux menaces de Moscou​

Les États-Unis ont affirmé mardi leur « soutien » à la Lituanie, membre de l’Alliance atlantique, face aux menaces de la Russie contre Vilnius qui a instauré des restrictions pour certaines marchandises transitant vers l’enclave de Kaliningrad.

Le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price a réitéré devant la presse l’attachement « à toute épreuve » de Washington à l’article 5 de l’Otan, qui prévoit « qu’une attaque contre un pays allié est une attaque contre tous ».

19H45 TU. Russie: un avion militaire s’écrase près de la frontière ukrainienne

Un avion militaire russe s’est écrasé mardi dans la région de Rostov, près de la frontière avec l’Ukraine, tuant son pilote, selon le service de presse du district militaire Sud.

« Le 21 juin, un avion Su-25 s’est écrasé dans la région de Rostov lors d’un vol d’entraînement prévu. Le pilote est décédé », a indiqué cette source, citée par les agences de presse russes.

19H43 TU. 15 tués dans la région de Kharkiv, dans le nord-est

Quinze personnes, dont un enfant de huit ans, ont été tuées sous le feu de l’artillerie russe dans la région de Kharkiv (nord-est de l’Ukraine, a annoncé mardi le gouverneur.

19H36 TU. Moscou hausse le ton contre Vilnius et progresse dans l’Est

Moscou a promis mardi de « sérieuses » représailles contre la Lituanie après la mise en application par Vilnius de sanctions européennes liées à l’invasion de l’Ukraine, où les troupes russes continuent de progresser dans l’Est.

A deux jours du sommet des dirigeants de l’Union européenne, appelés à se décider sur l’octroi à l’Ukraine du statut de pays candidat au club européen que Kiev réclame à cor et à cri, le ministre des Affaires européennes français Clément Beaune, dont le pays assure la présidence tournante du Conseil de l’UE, a déclaré qu’un « consensus total » avait émergé au sein des Vingt-Sept lors d’une réunion avec ses homologues à Luxembourg, pour accéder à cette requête.

19H27 TU. Le M5S menacé de division sur la guerre en Ukraine​

Des dizaines de parlementaires italiens ont signé mardi pour former un nouveau groupe au sein du Mouvement Cinq étoiles (M5S), menaçant de division le principal parti du gouvernement de coalition de Mario Draghi en raison de la guerre en Ukraine, ont rapporté des médias.

17H58 TU. Lyssytchansk dévastée résiste à l’avancée des forces russes

L’obus a laissé un trou béant dans le commissariat de police de Lyssytchansk, en Ukraine, symbole du barrage d’artillerie russe qui écrase cette ville de l’Est du pays où les soldats creusaient mardi des positions défensives.

Le poste de police a été touché dans la nuit de lundi à mardi, après que Lyssytchansk a subi de violents bombardements qui ont fait au moins un mort dans cette ville industrielle stratégique située en face de Severodonetsk, dans la région orientale du Donbass.

17H52 TU. Washington juge « effroyable » d’évoquer la peine de mort pour deux Américains

Washington juge « effroyable » que la Russie évoque la possibilité d’imposer la peine de mort à deux Américains capturés en Ukraine alors qu’ils combattaient avec les forces armées de Kiev, a déclaré mardi un porte-parole de la Maison Blanche, John Kirby.

« Il est effroyable qu’un responsable gouvernemental russe suggère la peine de mort pour deux citoyens américains qui étaient en Ukraine », a déclaré John Kirby, réagissant aux déclarations du porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov lors d’une interview à la chaine américaine NBC.

Alors qu’on lui demandait s’ils risquaient la peine de mort, le porte-parole russe avait déclaré: « Cela dépend de l’enquête ».

Laisser un commentaire