A L uneACTUALITESinternationalPOLITIQUE

Guerre en Ukraine: Moscou réagit au documentaire de France 2 sur l’entretien diffusé entre Macron et Poutine

French President Emmanuel Macron talks to Russian President Vladimir Putin during a video conference Friday, June 26, 2020 at the Elysee Palace in Paris. Le president francais Emmanuel Macron s'entretient avec le president russe Vladimir Poutine lors d'une videoconference le vendredi 26 juin 2020 au Palais de l'Elysee a Paris. //04SIPA_1.2271/2006281507/Credit:Raphael Lafargue-POOL/SIPA/2006281512

Ce mercredi 6 juillet, le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a dénoncé « des fuites unilatérales » pour évoquer les échanges diplomatiques rendus publics dans le documentaire diffusé par « France 2 » entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine sur la guerre en Ukraine.

Le Kremlin est remonté. Ce mercredi 6 juillet, Sergueï Lavrov, le chef de la diplomatie russe s’est offusqué de la publication par la chaîne de télévision France 2 d’un entretien entre les présidents français et russe, quatre jours avant que Moscou lance son assaut contre l’Ukraine. « L’étiquette diplomatique ne prévoit pas de fuites unilatérales de (tels) enregistrements », a relevé Sergueï Lavrov, au cours d’un déplacement au Vietnam.

« Nous disons toujours ce que nous pensons »

La conversation téléphonique de neuf minutes très tendue entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine a été diffusée dans un documentaire de la chaîne français France 2  qui retrace la médiation du président français pour tenter d’empêcher l’embrasement du conflit en Ukraine, Moscou étant alors accusé de préparer une offensive en dépit de ses dénégations répétées.

Sergueï Lavrov a jugé que la Russie n’avait pas à rougir du contenu de la conversation entre les deux dirigeants.

« Nous menons toujours les négociations de telle manière à ce que nous n’ayons jamais à avoir honte. Nous disons toujours ce que nous pensons, nous sommes prêts à répondre de nos paroles et à expliquer notre position », a-t-il dit.

Laisser un commentaire