A L uneACTUALITESPOLITIQUE

Le président et fondateur d’AfrikaJom Center Alioune Tine rappelle: «Nous demandons au pouvoir comme à l’opposition, de reconnaître les résultats des urnes en cas de défaite (…)»

Alioune Tine invite les différentes coalitions aux élections législatives, à reconnaître et à se soumettre aux résultats qui sortiront des urnes. Le président et fondateur d’AfrikaJom Center a invité ces dernières à saisir les juridictions en cas de contentieux et les incite surtout, à un scrutin paisible. «Nous demandons au pouvoir comme à l’opposition, de reconnaître les résultats des urnes en cas de défaite (…)»

«Il faut cependant anticiper sur les difficultés qui peuvent contraindre à la tenue d’un scrutin transparent», a déclaré ce 28 juillet, le président et fondateur d’AfrikaJom Center à l’occasion de l’initiative Yóbbalu député, une rencontre qui visait à l’instauration d’un débat citoyen avec les candidats à la 14e législature. Magnifiant l’exercice, Alioune Tine a également souligné l’importance et la nécessité de poser le débat sur les ressources naturelles du pays

«Le gaz a changé la perception de la géopolitique mondiale (…) Il faut aller regarder ceux qui ont réussi avec le pétrole et apprendre et aller voir ceux qui ont échoué avec le pétrole et le gaz et apprendre, or ce débat-là, il n’a pas lieu au Sénégal et c’est la grande déception que nous avons», a-t-il expliqué.

Toutes les coalitions en lice aux Législatives du 31 juillet prochain, ont été représentées à cette rencontre qui tendait à promouvoir le leadership citoyen et le contrôle de l’action publique et privée.

Laisser un commentaire