A L uneACTUALITESinternational

DIRECT .Guerre en Ukraine : Zelensky ne négociera plus si des combattants ukrainiens sont jugés à Marioupol

L’oblast de Dnipropetrovsk a subi des bombardements russes au cours de la nuit dernière, notamment la ville de Nikopol, non loin de le centrale nucléaire de Zaporijjia. Le président du pays, Volodymyr Zelensky, a de son côté prévenu que les négociations avec la Russie seraient stoppées si le procès des combattants de l’usine Azovstal se tenait à Marioupol.

Lundi 22 août

08h45 TU. La ville de Kharkiv toujours bombardée par les Russes.

Kharkiv, la deuxième ville du pays, a une nouvelle été la cible de bombardements de la partie russe la nuit dernière, rapporte le média ukrainien indépendant, Hromadske. Selon le maire, Ihor Terekhov, des roquettes ont détruit un bâtiment de deux étages.

Il précise que le quartier Kyivskyi a subi une attaque à 2h49 du matin en provenance de la Russie de Belgorod.

06h19 TU.

Des militaires ukrainiens dînent dans le village où ils se trouvent actuellement dans la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, dimanche 21 août 2022.

David Goldman (AP)

06h08 TU. De nouvelles tonalités de sirènes adaptées au danger en raison de « la menace croissante » en Ukraine.

Alors que tout Ukrainien est désormais rompu aux sirènes d’alerte prévenant d’un éventuel bombardement, la gamme de « sons » sera désormais adaptée au danger.

« Une nouvelle série de tonalités d’alerte a été créée pour signaler les nouvelles menaces émergentes.

Signal de danger chimique – Un son de cloche d’église
Signal de risque de radiation – Un son de cloche d’alarme
Signal d’évacuation – Le son est celui d’un klaxon de train.
 »

Les sirènes alertant d’un raid aérien, elles, ne changent pas.

05h45 TU. Des bombardements signalés dans l’oblast de Dnipropetrovsk selon le gouverneur.

Le gouverneur de l’oblast de Dnipropetrovsk, Valentin Reznichenko, a fait état, sur son compte Telegram, de nouveaux bombardements russes dans la région. Les districts de Nikopol, proche de la centrale nucléaire de Zaporijjia, Kryvoriz et Synelnykiv, ont été ciblés.

« Nikopol a été bombardé avec des missiles Grad et des canons d’artillerie à trois reprises durant la nuit […] Dans la ville, deux maisons ont été détruites et 50 autres ont été endommagées. Les obus ennemis ont aussi endommagé un jardin d’enfants, des commerces, des pharmacies, des marchés, un tribunal et un arrêt de bus. »

Le responsable ajoute que près de « 2.000 personnes sont sans électricité. »

04h30 TU. Volodymyr Zelensky refuse de négocier si le procès des soldats d’Azovstal se tient à Marioupol.

Dans son intervention vidéo quotidienne sur Telegram, dimanche soir, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a averti que si le procès des combattants ayant défendu l’usine Azovstal et faits prisonniers par les Russes se tenait à Marioupol, il n’y aurait plus de négociations avec la Russie.

« Si ce procès spectacle méprisable a lieu [à Marioupol], si notre peuple est amené dans ce décor en violation de tous les accords, de toutes les règles internationales, s’il y a des abus… Ce sera la ligne au-delà de laquelle toute négociation est impossible. La Russie se coupera des négociations. Il n’y aura plus de discussions. »

Laisser un commentaire