A L uneACTUALITESinternational

DIRECT .Guerre en Ukraine : Le bilan monte à 25 morts après une frappe russe sur une gare

Le bilan est monté à 25 morts, après qu’une frappe russe a touché une gare dans le centre du pays mercredi 24 août. D’autres explosions ont retenti dans plusieurs villes ukrainiennes, au lendemain de la célébration de l’indépendance et du jour marquant les six mois du début du conflit.

07h46 TU. Le bilan de la frappe russe grimpe à 25 morts

Ce bilan inclut deux enfants. Selon l’opérateur de trains ukrainiens, 31 personnes ont été blessées, dont deux enfants.

05h42 TU. Stocks de gaz : la France dépasse les 90% de remplissage pour l’hiver

Selon la plateforme européenne Agregated Gas Storage Inventory (AGSI), le pays est en bonne route pour réaliser l’objectif du gouvernement d’atteindre 100% avant novembre, afin de faire face à de potentielles pénuries liées à la guerre en Ukraine.

04h50 TU. L’Ukraine veut un tribunal international pour juger l’agression de la Russie dès l’an prochain

D’après un haut responsable ukrainien à l’AFP, Kiev a l’intention de créer dès l’an prochain un tribunal international, afin d’y juger le président russe et les responsables de l’invasion de l’Ukraine.

Le projet est chapeauté par Andriï Smirnov, le chef-adjoint de l’administration présidentielle ukrainienne.

« Le monde a la mémoire courte : c’est pour ça que j’aimerais que ce tribunal se mette au travail l’année prochaine« , a ajouté Andriï Smirnov en se disant « prudemment optimiste« .

04h45 TU. Selon des spécialistes occidentaux, il est possible mais improbable que les Ukrainiens soient à l’origine de l’affaire Douguina

La Russie accuse l’Ukraine d’être derrière l’assassinat près de Moscou de Daria Douguina, journaliste russe, fille d’un intellectuel dit proche de Vladimir Poutine.

Des experts des renseignements occidentaux, interrogés par l’AFP, jugent les services secrets ukrainiens capables de cet attentat. Mais selon eux, il était difficile à mettre en place – l’assassinat a eu lieu à Moscou – et n’avait que peu d’intérêt pour l’Ukraine.

02h03 TU. Dans la nuit, des explosions ont retenti dans plusieurs villes

Des explosions ont retenti à Kharkiv, Zaporijjia et Dnipro (centre), selon les autorités locales. D’autres ont été constatées à Vychgorod, une banlieue de Kiev, et à Kryvy Rig, la ville d’origine du président Zelensky.
« C’est triste à dire mais les gens ont commencé à s’habituer, ils essaient de continuer à vivre de la même façon« , a raconté Mykola, un soldat de 33 ans rencontré par l’AFP à Mykolaïv.

22h00 TU. Washington condamne le projet russe de tribunaux à Marioupol pour juger les prisonniers ukrainiens

Le porte-parole du département d’État américain, Ned Price, a déclaré : « Ces projets de procès-spectacle sont illégitimes et une parodie de justice« .

Selon Washington, Moscou vise ainsi « à détourner » l’attention de la communauté internationale face aux « atrocités commises par les forces russes en Ukraine« . Selon les États-Unis, les prisonniers capturés à Marioupol ont droit au statut de prisonnier de guerre et doivent être protégés par ce statut.

21h08 TU. Les prix du blé et du maïs se rapprochent de leurs prix d’avant-guerre

Le scénario du pire, avec ses « ouragans de famine » redoutés par l’ONU, a été évité. Les prix restent toutefois très élevés et l’inflation menace, selon les analystes du marché.

Les cours du blé s’étaient par exemple envolés à près de 440 euros la tonne sur le marché européen mi-mai – le double de l’été dernier. Ils sont redescendus autour de 330 euros en août.

Les estimations de production ont été rassurantes en Europe, et les exportations ont repris en Ukraine, d’abord par la route et le rail, puis par la mer.

20h51 TU. Au moins 22 morts dans une frappe russe sur une gare

Le bilan est monté à 22 morts, pour la frappe russe ayant touché une gare ferroviaire dans la région de Dnipropetrovsk, dans le centre de l’Ukraine, d’après le président Zelensky.

Laisser un commentaire