A L uneACTUALITESPOLITIQUE

Le ministre  de l’Économie Numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diattara  a annoncé  la création de 105.000 emplois d’ici 2025

105.000 emplois seront créés d’ici 2025. L’annonce a été faite par le ministre de l’Économie Numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diattara  hier, mardi 30 août lors du lancement des activités du 3ème Forum du Numérique et de la 2ème Edition du Grand Prix du Chef de l’État.

«La mise en œuvre de ces projets et réformes clés de la SN2025 permettra sans nul doute la transformation structurelle de notre économie, un positionnement de hub du Numérique en Afrique de l’Ouest, une augmentation de la contribution du numérique à hauteur de 10 % du PIB en 2025 et la création de 105.000 emplois. Je suis conscient qu’il reste beaucoup de chemin à faire pour l’atteinte de ces ambitieux objectifs en 2025. Mais, ma confiance reste intacte, car le Gouvernement a fait une option sérieuse pour développer l’économie numérique en injectant des ressources importantes pour renforcer les différentes structures de l’écosystème», soutient-il.  Selon lui, le numérique est, en effet, un des secteurs moteurs de l’économie et contribue à la croissance du PIB de l’ensemble des autres secteurs économiques.

«En octobre 2019, des difficultés dans la mise en œuvre de la  stratégie numérique 2025 (SN2025), liées notamment au manque de financement et à des lenteurs dans la mise en place des instances de gouvernance, ont été constatées. Les nouvelles autorités du Ministère ont alors jugé nécessaire de réactualiser la Stratégie et de lui associer un plan d’actions opérationnel pour une mise en œuvre effective. De ce fait, une requête du MENT adressée au PNUD a abouti au recrutement d’un pool de trois consultants», a expliqué le ministre. Pour réussir la transformation digitale du Sénégal, le Ministre rappelle que la SN2025 s’appuie sur 3 prérequis à  savoir : la mise à niveau du cadre juridique et institutionnel ; le renforcement du capital humain et la confiance numérique mais aussi sur 4 axes stratégiques notamment un accès ouvert et abordable aux réseaux et services numériques ; une administration connectée au service du citoyen et des entreprises ; la promotion d’une industrie du numérique innovante et créatrice de valeur ; et la diffusion du numérique dans les secteurs économiques prioritaires.

76 actions/projets sont inscrits dans le plan d’actions actualisé. Pour finir, le ministre des Télécommunications a lancé un appel à l’ensemble des acteurs du Numérique à accompagner davantage deux secteurs que sont le Grand Prix du président de la République pour l’innovation numérique et le Forum du Numérique.

Laisser un commentaire