A L uneACTUALITESPOLITIQUE

Touba. Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam a annoncé d’importants moyens pour dégager les eaux de pluies

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, en visite hier,  jeudi 1er septembre à Touba, qui prépare la célébration du Magal, a annoncé d’importants moyens pour dégager les eaux de pluies.

La Direction de la gestion et de la prévention des inondations prévoit de mettre à la disposition des autorités administratives de la région de Diourbel 24 camions pompeurs, pour évacuer les eaux pluviales stagnantes dans certains quartiers et axes routiers de la cité religieuse de Touba, a annoncé, jeudi, le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, rapporte l’Agence de presse sénégalaise (APS).  Il était hier, jeudi 1er septembre, à Touba pour une visite. Selon la source,  «Ces camions vont intervenir quelques jours avant le magal et quelques jours après le magal pour dégager ces points d’eau sans exécutoire dans la ville sainte».

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement s’entretenait avec des journalistes, lors d’une visite de terrain à Touba où il est venu inspecter le dispositif d’assainissement mis en place en perspective du Magal, prévu le 15 septembre prochain. Selon le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, il est prévu que le pompage des eaux pluviales se fasse avec les moyens de la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers ou de l’Armée.

A en croire Serigne Mbaye Thiam, il a été retenu de «mettre des camions-pompeurs qui vont aller dans les rues pour évacuer les eaux stagnantes sur certains axes routiers de la ville». De même, l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS) compte mobiliser cinquante camions de vidange et des toilettes mobiles pour l’évacuation des eaux usées de la cité religieuse. «Ces camions vont aller dans les maisons pour vider les fosses septiques », a-t-il ajouté, en présence des autorités administratives de la région de Diourbel et de responsables des équipes techniques de son département ministériel.

Selon l’APS, Serigne Mbaye Thiam a précisé que le dispositif d’assainissement mis en place correspond aux requêtes formulées par le Comité d’organisation du Magal. Prévu le 15 septembre prochain, le Magal de Touba aura lieu en plein hivernage. La cité religieuse est fortement impactée par les inondations depuis l’année dernière.

source;sudQuotidien

Laisser un commentaire