A L uneACTUALITESinternational

DIRECT. Guerre en Ukraine : Le Premier ministre ukrainien est en visite en Allemagne, une première depuis le début de l’invasion russe

Le premier ministre ukrainien, Denys Chmyhal, est en visite en Allemagne. Il réclame encore plus de soutien militaire. Objectif de ce déplacement : renforcer la coopération entre les deux pays et tourner la page après des crispations récentes entre Kiev et Berlin. En Russie, l’ex-président Dmitri Medvedev accuse l’Allemagne de mener une « guerre hybride » contre Moscou.

06H29 TU.  la cheffe de la diplomatie française en Turquie pour l' »encourager » dans son action « positive »

La ministre française des Affaires étrangères Catherine Colonna se rend ce lundi en Turquie pour l’encourager à poursuivre son action « positive » sur la guerre en Ukraine et à « rester en cohérence avec les efforts des Nations unies ».

Je me rendrai moi-même cet après-midi à Ankara et Istanbul. La Turquie qui joue un rôle actif dans la région (…) joue parfois un rôle positif (…) il faut l’encourager dans cette voie et s’assurer quelle reste bien en cohérence avec les efforts des Nations unies.

Catherine Colonna, ministre française des Affaires étrangères sur la radio RTL.

Après sa médiation pour permettre cet été la sortie des céréales bloquées dans le port d’Odessa après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le président turc Recep Tayyip Erdogan a proposé samedi à son homologue russe Vladimir Poutine la médiation de la Turquie pour aider à régler la crise autour de la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia, occupée par les troupes russes.

Dimanche 19H12 TU. Les premiers soldats de la nouvelle brigade allemande arrivent en Lituanie

Les premiers soldats de la brigade allemande sont arrivés en Lituanie dimanche, alors que l’Otan a promis de renforcer son flanc oriental dans le contexte de l’invasion russe en Ukraine.
L’unité de commandement de la brigade, composée d’une centaine de soldats et de matériel militaire, est arrivée avec le ferry de Kiel (Allemagne) à Klaipeda (Lituanie).
Environ 1.500 soldats allemands sont actuellement déployés en Lituanie dans le cadre du groupement tactique multinational de l’Otan dans le pays, créé en 2017.

14h30 TU. Le Premier ministre ukrainien réclame encore plus de soutien militaire

Le Premier ministre ukrainien Denys Chmygal a appelé l’Allemagne à renforcer son soutien militaire à l’Ukraine, tout en reconnaissant les efforts déjà accomplis, lors d’un déplacement à Berlin qui tourne la page de récentes crispations entre les deux pays.

L’attitude longtemps louvoyante de l’Allemagne à l’égard de Moscou, à la suite du déclenchement de la guerre il y a six mois, et son manque initial de soutien militaire à Kiev ont profondément irrité le gouvernement de Volodymyr Zelensky.

Mais les choses se sont améliorées depuis. La visite dimanche de Chmygal à Berlin, une première pour un responsable ukrainien de ce niveau depuis le début de l’invasion russe, symbolise cette détente.

Le Premier ministre « a remercié l’Allemagne pour son soutien militaire, financier, humanitaire et politique« , tout en soulignant la nécessité de fournir à Kiev davantage d’équipements militaires lourds, selon un communiqué de ses services.

12h30 TU. Le Premier ministre ukrainien a rencontré le président allemand

En signe d’apaisement des relations entre les deux pays, Denys Chmyhal, est arrivé en Allemagne, pour y rencontrer le président allemand, Frank-Walter Steinmeier. Ils ont discuté « de la situation militaire, du renforcement des sanctions et de la nécessité de fournir des armes à l’Ukraine« , a-t-il déclaré sur Twitter.

Le Premier ministre ukrainien doit ensuite rencontrer le chancelier allemand, Olaf Scholz, plus tard dans la journée.

11h30 TU. Volodymyr Zelensky demande à Ursula von der Leyen de mettre en place de nouvelles sanctions ciblant la Russie

Sur Twitter, le président ukrainien a annoncé s’être entretenu au téléphone avec la présidente de la Commission européenne afin de discuter de l’aide financière que l’Union européenne peut apporter à son pays. Il a également demandé que de nouvelles sanctions soient prises contre la Russie. Il demande notamment une « interdiction de délivrer des visas européens aux citoyens russes« .

10h20 TU. Mykolaïv aurait subit des « tirs massifs de roquettes« 

Selon Vitali Kim, gouverneur de Mykolaïv, la ville de Mykolaïv a subi des « tirs massifs de roquettes » dans la nuit de samedi à dimanche. « Trois hôpitaux, deux écoles, un hôtel et un musée ont été gravement endommagés. Des immeubles d’habitation ont également été endommagés. Il n’y a pas de victimes ou de blessés connus à ce stade » a-t-il précisé.

09h30 TU. Salvini crée la polémique en contestant les sanctions contre la Russie

Le dirigeant du parti italien d’extrême droite la Ligue, Matteo Salvini, a créé la polémique ce matin en mettant en doute l’efficacité des sanctions européennes prises à l’encontre de la Russie pour sanctionner l’invasion de l’Ukraine. « Plusieurs mois se sont écoulés et les gens paient leurs factures deux fois, voire quatre fois plus, et, après sept mois, la guerre continue et les coffres de la Fédération de Russie se remplissent d’argent« , a-t-il déclaré à la radio RTL avant de se rendre au Forum économique The European House – Ambrosetti à Cernobbio, dans le nord de l’Italie.

05h00 TU. Le Premier ministre ukrainien à Berlin pour un soutien encore plus fort

Le Premier ministre ukrainien, Denys Chmyhal, effectue, aujourd’hui, une visite en Allemagne, dans l’espoir d’un soutien encore plus fort face à la Russie et pour tourner la page après des crispations récentes entre Kiev et Berlin.

L’attitude longtemps louvoyante de l’Allemagne à l’égard de Moscou, suite au déclenchement de la guerre il y a six mois, et son manque initial de soutien militaire à Kiev, ont profondément irrité le gouvernement de Volodymyr Zelensky.

Mais les choses se sont améliorées depuis. Il y a moins d’une semaine, le chancelier Olaf Scholz a annoncé à Prague souhaiter que l’Allemagne assume une « responsabilité particulière » pour aider l’Ukraine à renforcer ses systèmes d’artillerie et de défense aérienne. Il a promis le soutien de Berlin à Kiev « aussi longtemps qu’il le faudra« .

04h30 TU. La centrale nucléaire de Zaporijjia à nouveau déconnectée du réseau électrique

La centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia, occupée par les forces russes, a « de nouveau perdu la connexion » au réseau électrique, a annoncé l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), hier.

La déconnexion de la centrale, qui s’était déjà produite le 25 août, est survenue « après de nouveaux bombardements dans la zone« , selon l’AIEA. La centrale continue cependant à fonctionner « grâce à une ligne de secours » qui l’alimente, permettant ainsi le refroidissement du combustible nucléaire, précise l’AIEA.

Une perte totale d’alimentation de la centrale – si le courant arrivant depuis l’extérieur est coupé et que les groupes électrogènes de secours ne fonctionnent pas – risquerait d’entraîner une surchauffe des installations.

Laisser un commentaire