A L uneACTUALITESinternationalSports

France. Un Point Sur la Ligue 1 Uber Eats 6e journée: Le PSG déroule, l’OM garde le rythme, Lorient surprend…

La sixième journée de Ligue 1 a confirmé des tendances entrevues depuis le début de la saison. Paris, Marseille, Lens et Lyon semblent se détacher en haut du classement, alors que Lorient confirme sa bonne dynamique. C’est plus compliqué pour Rennes, Nice ou encore Strasbourg.

Après la sixième journée, ils sont encore quatre clubs à ne pas avoir perdu cette saison en Ligue 1. Paris, Marseille, Lens et Lyon ont conservé leur invincibilité au cours du week-end et dessinent un wagon de tête qui semble déjà difficile à déloger.

Les Olympiques suivent le rythme du PSG

À Nantes, Paris s’est une nouvelle fois offert un récital offensif (3-0) avec un nouveau doublé de Kylian Mbappé. Avec déjà vingt-quatre réalisations inscrites depuis le début de la saison, les Parisiens trônent en tête du classement grâce à une meilleure différence de buts.

Ils devancent l’Olympique de Marseille, 16 points également, dont le turnover décidé par l’entraîneur Igor Tudor à quelques jours de l’entrée en lice du club en Ligue des champions n’a pas perturbé la marche en avant. Sur la pelouse du promu Auxerre, l’équipe phocéenne remaniée a assuré une victoire tranquille (2-0) sans encaisser de but pour la troisième fois consécutive.

Une impression de facilité aussi dégagée par le rival lyonnais.  Facile vainqueur à domicile face à Angers (5-0), les Rhodaniens peuvent rejoindre le duo de tête en cas de victoire à Lorient, mercredi, en match en retard de la 2e journée. Seul Lens a laissé des plumes ce week-end, sur le terrain du Stade de Reims (1-1). Mais les Nordistes occupent toujours une confortable 3e place avec 16 points.

Lorient confirme, Rennes patine

La surprise de cette première partie de tableau est certainement à mettre au crédit de Lorient. Avec un match de moins, les Bretons pointent au sixième rang du championnat à quatre points du podium, grâce à leur victoire arrachée dimanche sur la pelouse d’Ajaccio (1-0).

Les joueurs de Régis Le Bris cumulent déjà 10 points, tout comme Lille, qui s’est bien relevé de sa défaite à domicile du milieu de semaine contre Nice (1-2), en allant s’imposer à Montpellier (3-1). Jonathan David a inscrit un doublé et confirmé sa montée en puissance. Au contraire du Stade Rennais, encore freiné à Troyes (1-1)  malgré plus d’une heure de jeu en supériorité numérique. Les Rennais n’ont gagné que deux matches et sont 9e. Ils devancent Monaco, qui a renoué avec la victoire à Nice (16e) lors du derby de la Côte d’Azur (1-0).

Strasbourg ne décolle pas, Angers coule

Dans le bas du tableau, la situation commence à devenir critique pour plusieurs formations. Séduisant la saison dernière avec une sixième place finale, le Racing Club de Strasbourg est méconnaissable en ce début de saison. Sur la pelouse de Brest, les joueurs de Julien Stéphan ont vécu un dimanche difficile, évoluant à dix contre onze pendant une heure.

Ils n’ont pu obtenir mieux que leur quatrième match nul de la saison, toujours sur le score de 1-1. Après six journées, les Alsaciens n’ont toujours pas remporté le moindre match et végètent à la 18e place.

LIRE AUSSI. PSG. Quand le directeur de TGV-Intercités suggère aux Parisiens de prendre le train

Comme l’ont demandé Aulas et Longoria après OM-OL, faut-il équiper les arbitres de micros en Ligue 1 ?

La dynamique est encore plus inquiétante pour Angers. Face à Lyon, le Sco a enchaîné une quatrième défaite consécutive après des revers contre Reims, Troyes et Brest. Surtout, l’équipe de Gérald Baticle a déjà encaissé 17 buts, le pire bilan en Ligue 1. Avec deux nuls comme meilleurs résultats cette saison, les Angevins sont 19e, devançant seulement Ajaccio, battu à domicile par Lorient (0-1).

Laisser un commentaire