A L uneACTUALITES

La Gendarmerie Nationale intercepte une Embarcation avec 111 Migrants à Djifer

Malgré la semblant d’accalmie noté ces derniers temps, le phénomène de la migration irrégulière par voie maritime continue. Il y a quelques jours, la Gendarmerie nationale  a intercepte une embarcation avec cent onze (111) migrants à Djifer, dans les Iles du Saloum. 

«Au total, cent onze (111) candidats à l’émigration clandestine ont été interpellés dont soixante-huit (68) de nationalité sénégalaise et quarante-trois (43) d’origine étrangère. Le principal convoyeur qui réclamait des sommes comprises entre deux cent mille (200.000) et cinq cent mille (500.000) francs CFA par personne embarquée a été également arrêté à  Kayar et mis à la disposition des autorités judiciaires». C’est l’un des derniers coups durs de la Gendarmerie nationale contre des candidats à la migration irrégulière.

Selon une communiqué de la Division communication et relations publiques (Divcom), «En application des directives du Haut-commandant de la Gendarmerie nationale dans le cadre de la lutte contre l’émigration clandestine, la brigade territoriale de Fimela a intercepté, le 03 septembre 2022, au large des bolongs de Djifer dans les Iles du Saloum (région de Fatick), une pirogue transportant des migrants à destination des côtes européennes». 

Lutte contre l'émigration irrégulière : la Gendarmerie nationale intercepte une embarcation avec 111 migrants à Djifer - Sud Quotidien

Et la source de noter révéler que «Les opérations menées par les enquêteurs à la suite d’un renseignement ont abouti, après le déploiement d’une patrouille fluviale, à la localisation et l’arraisonnement d’une pirogue en détresse dans les eaux territoriales de Djifer avec à bord, plus d’une centaine de migrants et un important lot de matériels logistiques destinés à leur alimentation et à la navigation maritime».

La Divcom détaille aussi que «Divers matériels dont une grande embarcation, deux (02) moteurs hors-bords de 40 et 60 chevaux, deux mille cinq cents (2500) litres de carburant, des denrées alimentaires et des accessoires de cuisine sont également saisis au terme de l’enquête», renseigne la Gendarmerie nationale qui tient à rappeler aux populations les dangers liés au phénomène de l’émigration clandestine et les invite à appeler gratuitement aux numéros verts 123 ou 800 00 20 20 du Centre de Renseignement et des Opérations pour toute information utile.

source:sudQuotidien

Laisser un commentaire