A L uneACTUALITESinternational

DIRECT. Guerre en Ukraine : Kiev dit avoir découvert 450 tombes dans le nord-est, l’ONU veut envoyer une équipe à Izioum

Quatre cent-cinquante tombes ont été découvertes près d’Izioum, ville de la région de Kharkiv, dans le nord-est de l’Ukraine, récemment reprise aux forces russes, selon un conseiller de la présidence, Mykhaïlo Podoliak. Par ailleurs, Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé à Samarcande à mettre fin à la guerre en Ukraine « au plus vite« , peu avant une rencontre bilatérale avec le président russe Vladimir Poutine.

09H53 TU. Erdogan appelle à mettre fin à la guerre en Ukraine « au plus vite »

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé à mettre fin à la guerre en Ukraine « au plus vite », juste avant une rencontre bilatérale avec le président russe Vladimir Poutine.
« Nous oeuvrons pour mettre fin au conflit en Ukraine au plus vite par la voie diplomatique », a déclaré le chef de l’Etat turc devant le Sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan lors du sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) à Samarcande, en Ouzbékistan, le 15 septembre 2022. 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan lors du sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) à Samarcande, en Ouzbékistan, le 15 septembre 2022.
Présidence turque via AP.

09H33 TU. Des centaines de tombes dans une forêt en périphérie de la ville d’Izioum, reprise aux Russes (AFP)

Des journalistes de l’AFP ont vu vendredi des centaines de tombes marquées d’une croix dans une forêt à la périphérie d’Izioum.
Les autorités ukrainiennes procédaient notamment sur place à l’examen d’une tombe contenant les corps de 17 soldats ukrainiens, surmontée d’une croix portant l’inscription « armée ukrainienne, 17 personnes. Izioum, de la morgue ».

09H24 TU. L’ONU veut envoyer une équipe à Izioum pour enquêter sur les allégations de fosse commune

Le Haut-Commissariat aux droits de l’homme de l’ONU souhaite envoyer « sous peu » une équipe à Izioum en Ukraine, récemment libérée des occupants russes, pour vérifier les allégations des autorités ukrainiennes évoquant une fosse commune et des exécutions.

Nos collègues en Ukraine, de la mission de surveillance des droits de l’homme en Ukraine, vérifient ces allégations et ils visent à organiser une visite à Izioum pour déterminer les circonstances de la mort de ces personnes retrouvées dans cette ville.Elizabeth Throssell, porte-parole du Haut-Commissariat.

07H44 TU. 450 tombes découvertes près d’Izioum (conseiller de la présidence)

Quatre cent cinquante tombes ont été découvertes près d’Izioum, ville dans l’est de l’Ukraine récemment reprise aux forces russes, selon un conseiller de la présidence Mykhaïlo Podoliak.
« Ce n’est qu’un seul des sites d’enterrements massifs découverts près d’Izioum. Pendant des mois, la terreur, la violence, la torture et les meurtres de masse ont régné en maître dans les territoires occupés ».

05H07 TU. Les liens entre Moscou et Pékin nuisent à « la paix internationale », affirme Taïwan

Le renforcement des liens entre la Chine et la Russie, dont les dirigeants se sont rencontrés jeudi en Ouzbékistan, nuit à « la paix internationale », estime le gouvernement de Taïwan.
Moscou « qualifie de provocateurs ceux qui maintiennent la paix et le status quo, ce qui démontre largement le tort que cause l’alliance entre les régimes autoritaires chinois et russe à la paix internationale, à la stabilité, à la démocratie et à la liberté », a affirmé le ministère des Affaires étrangères taïwanais.

00H33 TU. Nouvelles sanctions américaines contre des Russes

Les Etats-Unis annoncent une nouvelle salve de sanctions ciblant une longue liste d’entreprises technologiques et des responsables russes dont des banquiers, un groupe paramilitaire néo-nazi et une proche du président Vladimir Poutine accusée d’avoir coordonné le déplacement contraint d’enfants ukrainiens.

Les Etats-Unis continueront à prendre des mesures fortes afin que la Russie rende des comptes pour ses crimes de guerre, les atrocités et son agression en Ukraine.

Janet Yellen, secrétaire au Trésor.

Laisser un commentaire