A L uneACTUALITESinternational

DIRECT. Guerre en Ukraine : Kiev accuse l’armée russe d’avoir bombardé le site d’une centrale nucléaire

L’opérateur nucléaire ukrainien Energoatom accuse la Russie d’avoir bombardé le site de la centrale de Pivdennonooukraïnsk, dans le sud du pays. « Le 19 septembre 2022, à 00H20 locales (21H20 GMT dimanche), l’armée russe a bombardé la zone industrielle de la centrale nucléaire de Pivdennonooukraïnsk. Une puissante explosion s’est produite à seulement 300 mètres des réacteurs », selon Energoatom.

09H13 TU. Le Kremlin qualifie de « mensonge » la découverte de centaines de corps à Izioum

Le Kremlin a qualifié de « mensonges » les informations sur la découverte de centaines de corps et d’une fosse commune à Izioum, dans l’est de l’Ukraine, après le retrait des forces russes de la région.

C’est un mensonge. Nous allons bien sûr défendre la vérité dans cette affaire. C’est le même scénario qu’à Boutcha.Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

06 H38 TU. Le site de la centrale nucléaire de Pivdennooukraïnsk bombardé (Kiev)

L’opérateur nucléaire ukrainien Energoatom a accusé lundi la Russie d’avoir bombardé le site de la centrale de Pivdennonooukraïnsk, dans le sud du pays.
« Le 19 septembre 2022, à 00H20 locales (21H20 GMT dimanche), l’armée russe a bombardé la zone industrielle de la centrale nucléaire de Pivdennonooukraïnsk », a indiqué Energoatom sur Telegram. « Une puissante explosion s’est produite à seulement 300 mètres des réacteurs ».

Dimanche 17h41 TU. Un commissaire européen épingle l’inaction de la Hongrie pour imposer les sanctions à la Russie.

L’UE a gelé 14,5 milliards d’avoirs de personnalités russes dans le cadre des sanctions adoptées en réponse à la guerre en Ukraine, mais plusieurs pays, dont la Hongrie, n’ont pas contribué à l’effort, a affirmé dimanche un commissaire européen. « On doit faire une pression très forte » sur la Hongrie, car « on peut supposer que (s)es liens très proches avec la Russie, l’empêchent peut-être d’agir« , a déclaré le commissaire européen à la Justice Didier Reynders, dans une interview à la chaîne de télévision LCI. La Hongrie a gelé « un peu plus de 3.000 euros » d’avoirs russes, a-t-il précisé. Le Premier ministre nationaliste Viktor Orban a tissé ces dernières années des liens étroits avec le président russe Vladmir Poutine et cette collaboration a été maintenue malgré l’invasion russe de l’Ukraine.

17h19 TU. Olena Zelenska se recueille devant le cercueil de la reine Elizabeth II. 

La première dame d’Ukraine, Olena Zelenska, est apparue très émue dimanche devant le cercueil de la reine Elizabeth II. L’épouse du président Zelensky a ensuite été reçue par la princesse de Galles. Il s’agit de sa toute première visite au Royaume-Uni, allié clé de Kiev depuis l’invasion russe.

Laisser un commentaire