A L uneACTUALITESinternationalPOLITIQUE

DIRECT. Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine annonce la mobilisation de 300 000 réservistes, Kiev accuse Moscou d’avoir à nouveau bombardé sa centrale de Zaporijjia

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mercredi une « mobilisation partielle » des Russes en âge de combattre, soit 300.000 réservistes, ouvrant la voie à une escalade majeure dans le conflit en Ukraine. Par ailleurs, l’opérateur nucléaire ukrainien Energoatom accuse la Russie d’avoir à nouveau bombardé le site de la centrale de Zaporijjia (sud), la plus grande d’Europe.

08H15 TU. Le discours de Poutine, un « aveu d’échec de son invasion », selon le ministre britannique de la Défense

Selon Ben Wallace, « le fait que le président russe Vladimir Poutine ait rompu sa propre promesse de ne pas mobiliser une partie de sa population constitue un aveu de l’échec de son invasion. Aucune menace ni propagande ne peut cacher le fait que l’Ukraine est en train de gagner cette guerre (…) et que la Russie est en train de devenir un paria mondial ».

Le secrétaire d'État britannique à la Défense, Ben Wallace à Londres, le 14 septembre 2022. 

Le secrétaire d’État britannique à la Défense, Ben Wallace à Londres, le 14 septembre 2022.
Tristan Fewings/Pool Photo via AP.

07H49 TU. Mobilisation en Russie, « signe de faiblesse » de Moscou (ambassadrice américaine)

L’annonce par Moscou de la mobilisation partielle en Russie et de « référendums » d’annexion de territoires ukrainiens est un « signe de faiblesse, de l’échec russe », selon l’ambassadrice américaine en Ukraine Bridget Brink.

« Des référendums simulacres et une mobilisation sont des signes de faiblesse, de l’échec russe », a écrit Bridget Brink tout en assurant que son pays allait continuer à « soutenir l’Ukraine aussi longtemps qu’il le faudra ».

07H01 TU. La Russie reconnaît 5.937 soldats tués en Ukraine (ministre de la Défense)

La Russie a reconnu un bilan de 5.937 soldats tués depuis le début de son offensive en Ukraine fin février. « Nos pertes à ce jour sont de 5.937 morts », a déclaré le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou dans un entretien à la chaîne de télévision Russie-24.

06H46 TU. La Russie va mobiliser 300.000 réservistes (ministre de la Défense)

La Russie va mobiliser 300.000 réservistes pour renforcer ses troupes en Ukraine, a annoncé le ministre de la défense Sergueï Choïgou, prévenant que cela ne représentait qu’une partie infime du nombre de personnes mobilisables dans le pays.

06H30 TU. La Russie prête à utiliser « tous ses moyens » pour se « protéger »

« Nous utiliserons certainement tous les moyens à notre disposition pour protéger la Russie et notre peuple », a affirmé le président russe dans une allocution télévisée enregistrée. « Ce n’est pas du bluff », a-t-il mis en garde, après avoir accusé l’Occident de vouloir « détruire » la Russie.

06H14 TU. L’Ukraine accuse la Russie d’avoir à nouveau bombardé sa centrale de Zaporijjia

L’opérateur nucléaire ukrainien Energoatom accuse la Russie d’avoir à nouveau bombardé le site de la centrale de Zaporijjia (sud), la plus grande d’Europe.
« Les terroristes russes ont bombardé à nouveau la centrale nucléaire de Zaporijjia pendant la nuit ».
Le bombardement a endommagé une ligne électrique provoquant le arrêt de plusieurs transformateurs du réacteur numéro 6 de la centrale et une brève mise en marche de groupes électrogènes de secours, a précisé Energoatom.

« Même la présence d’inspecteurs de l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) n’arrête pas les Russes », a-t-il encore ajouté en appelant l’AEIA à des « actes plus résolus » contre Moscou.

06H12 TU. Vladimir Poutine annonce une « mobilisation partielle » en Russie

Le président russe Vladimir Poutine annonce une « mobilisation partielle » des Russes en âge de combattre, ouvrant la voie à une escalade majeure dans le conflit en Ukraine.

« J’estime nécessaire de soutenir la proposition (du ministère de la Défense) de mobilisation partielle des citoyens en réserve, ceux qui ont déjà servi (…) et qui ont une expérience pertinente », a déclaré Vladimir Poutine dans une allocution télévisée enregistrée.

06H02 TU. Début d’une allocution télévisée de Vladimir Poutine après l’annonce de référendums en Ukraine

L’Occident essaie de « détruire » la Russie, accuse Vladimir Poutine.

00H50 TU. Washington fustige les « simulacres » de référendums prévus par la Russie (Maison Blanche)

« La Russie organise hâtivement des simulacres de référendums en Ukraine », selon le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche.« Les Etats-Unis ne reconnaîtront jamais les prétentions de la Russie sur des parties prétendument annexées de l’Ukraine ».

Les autorités installées par Moscou dans quatre régions d’Ukraine ont annoncé mardi la tenue dans l’urgence du 23 au 27 septembre de « référendums » d’annexion par la Russie, en pleine contre-offensive ukrainienne.

Laisser un commentaire