A L uneACTUALITESFAITS DIVERSinternational

DIRECT. Guerre en Ukraine : Une quatrième fuite identifiée au-dessus des gazoducs Nord Stream

Une quatrième fuite a été identifiée en mer Baltique, au-dessus des gazoducs Nord Stream, visés par un sabotage présumé, selon des gardes-côtes suédois. Il y aurait deux fuites côté suédois et deux autres côté danois, d’après la même source.

07h55 TU. L’identité de l’auteur du « sabotage » de Nord Stream ne fait aucun doute, selon le directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie

Le directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), Fatih Birol, a estimé que l’identité des responsables des fuites sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 ne faisait « aucun doute« , sans toutefois nommer la Russie qui est pointée du doigt par certains experts.

06h05 TU. Une nouvelle fuite identifiée en mer Baltique

« Il y a deux fuites côté suédois et deux fuites côté danois« , a déclaré un responsable de l’autorité suédoise, précisant que les deux fuites côté suédois se trouvent « à proximité l’une de l’autre« . Jusqu’ici les autorités des deux pays avaient fait état d’une fuite côté suédois et de deux fuites côté danois.

La Suède avait jusqu’ici rapporté une fuite au-dessus de Nord Stream 1 au nord-est de l’île de Bornholm. Le Danemark a lui confirmé une fuite sur Nord Stream 2 au sud-est de l’île, et une autre au nord-est au-dessus de Nord Stream 1.

Les vastes fuites provoquent d’importants bouillonnements marins de plusieurs centaines de mètres de large en surface qui rendent impossible dans l’immédiat des inspections des ouvrages, selon les autorités.

04h50 TU. En Finlande, la fuite de Russes craignant une frontière fermée « pour toujours« 

Inquiets d’une possible fermeture de la frontière « pour toujours » après l’ordre de mobilisation de Moscou pour la guerre en Ukraine, un nombre croissant de Russes en âge de combattre fuient, via la Finlande, au poste-frontière de Vaalimaa.

Ils sont désormais 7000 à 8000 à passer chaque jour la longue frontière terrestre d’environ 1300 kilomètres, la plupart au passage de Vaalima, le plus au sud.

04h30 TU. Deux lettres pour demander l’annexion

Deux lettres similaires ont été envoyées au président russe Vladimir Poutine par les deux chefs des administrations d’occupation de Kherson et Zaporijjia (sud de l’Ukraine), Vladimir Saldo et Evguéni Balitski. Le premier y invoque le droit d’autodétermination des peuples.

Ces demandes interviennent au lendemain de référendums sur le sujet organisés par la Russie dans l’urgence, sur cinq jours, dans ces quatre régions qu’elle contrôle totalement ou partiellement en Ukraine.

Les Occidentaux ont dénoncé cette escalade russe et promis de réagir. L’UE propose notamment de plafonner le prix du pétrole russe et d’ajouter de nouvelles restrictions aux échanges commerciaux avec Moscou.

Laisser un commentaire