A L uneACTUALITESinternationalPOLITIQUE

DIRECT. Guerre en Ukraine : Poutine Promet la Victoire Après l’Annexion de Nouveaux Territoires

De nouvelles frappes russes ont touché les alentours de Zaporijjia, faisant au moins 30 morts parmi les civils. 88 personnes ont été blessées au cours de ces attaques. En Russie, Vladimir Poutine revendique l’annexion de nouveaux territoires tombés aux mains de ses troupes déployées en Ukraine. L’Occident condamne ces annonces.

Guerre en Ukraine : «Poutine veut installer la Russie comme seule force résistant à l'Occident» - Le Parisien

01h26 TU. La Banque mondiale accorde 530 millions de dollars supplémentaires à l’Ukraine. 

La Banque mondiale (BM) a annoncé vendredi accorder 530 millions de dollars supplémentaires de soutien à l’Ukraine afin de lui permettre de « faire face aux besoins urgents engendrés par l’invasion russe ». Ce soutien, qui prend la forme d’un nouveau prêt via la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), est garanti par le Royaume-Uni à hauteur de 500 millions de dollars et par le Danemark pour 30 millions, a précisé l’institution dans son communiqué.

01h00 TU. Nouvelles frappes russes sur Zaporijjia.

Une frappe de missiles sur une colonne de voitures de civils a fait au moins 30 morts et 88 blessés entre la zone ukrainienne et la zone occupée par les Russes de la région de Zaporijjia.

00h30 TU. L’Occident dénonce une annexion “lillégale” et “illégitime”. 

Les dirigeants des pays de l’UE ont publié une déclaration « rejetant » et « condamnant » cette « annexion illégale », accusant Moscou de mettre « la sécurité mondiale en danger ». L’Otan, de son côté, a dénoncé une annexion « illégitime », tandis que le Conseil de sécurité de l’ONU doit voter sur une résolution condamnant ces « référendums ».

00h00 TU. Poutine assure avoir la possibilité de remporter la guerre en Ukraine après l’annexion de nouveaux territoires. 

Le président russe s’est exprimé lors d’un concert festif sur la Place Rouge, devant plusieurs milliers de personnes qui agitaient des drapeaux russes, alors qu’au même moment son armée éprouve des difficultés en Ukraine.

“La victoire sera à nous! », a lancé Vladimir Poutine après avoir officialisé l’annexion de quatre territoires ukrainiens, suscitant un concert de condamnations internationales et la bravade de Kiev, qui a promis de continuer à libérer ses terres.

Laisser un commentaire