A L uneACTUALITESinternationalPOLITIQUE

DIRECT. Guerre en Ukraine : Kiev Revendique des dizaines de Villages « libérés » dans l’Est et le Sud

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky revendique des avancées « puissantes » de son armée dans le sud de l’Ukraine, évoquant des « dizaines » de localités reprises. Ce mercredi, les Etats-Unis transporteront une cosmonaute russe vers la Station spatiale internationale à bord d’une fusée de l’entreprise SpaceX. Une mission qui revêt un caractère hautement symbolique en pleine guerre en Ukraine.

06H57 TU. La Russie va reprendre ses livraisons de gaz à l’Italie (Gazprom)

La Russie va reprendre ses livraisons de gaz à l’Italie après les avoir suspendues samedi en raison d’un « problème » en Autriche, par lequel le gaz russe passe, selon le géant gazier russe Gazprom.

« Gazprom, en collaboration avec des acheteurs italiens, a réussi à trouver une solution pour le format d’interaction dans les conditions des changements » de régulation côté autrichien intervenus « fin septembre » et qui avaient entraîné la suspension des approvisionnements vers la péninsule italienne. »

06H55 TU. Vladimir Poutine signe des décrets d’annexion de quatre régions en Ukraine (gouvernement)

Le président russe Vladimir Poutine a signé mercredi la loi d’annexion de quatre régions ukrainiennes et les décrets nommant formellement à leur tête les dirigeants que Moscou y avait déjà mis en place.

Les textes signés par le dirigeant russe stipulent que les régions de Donetsk, Lougansk, Kherson et Zaporijjia sont acceptées « au sein de la Fédération de Russie en conformité avec la Constitution de la Fédération de Russie ».

06H28 TU. Ukraine: attaques aux drones iraniens dans la région de Kiev

Une personne a été blessée dans des attaques aux drones kamikazes iraniens contre la ville de Bila Tserkva, à une centaine de kilomètres au sud de Kiev, selon le gouverneur régional, une première du genre dans cette zone.

« Dans la nuit, l’ennemi a effectué des frappes aux drones kamikazes de type Shahed-136 contre Bila Tserkva », a indiqué le gouverneur Oleksiï Kouleba, faisant état d’un blessé et de dommages infligés à des infrastructures.

02 H30 TU. Guerre en Ukraine ou climat ?

Dénoncer les atrocités de la guerre en Ukraine ou tirer l’alarme face aux effets catastrophiques du réchauffement climatique ? Le prix Nobel de la paix est attribué ce vendredi à Oslo. Les experts sont divisés entre ceux qui penchent pour un prix en forme de critique de l’offensive lancée par le président russe Vladimir Poutine et ceux qui anticipent une piqûre de rappel sur l’urgence d’enrayer la poussée du thermomètre.

02H01 TU. Les Etats-Unis emmènent une cosmonaute russe dans l’ISS

Les Etats-Unis transporteront ce mercredi une cosmonaute russe vers la Station spatiale internationale à bord d’une fusée de l’entreprise SpaceX. Une mission qui revêt un caractère hautement symbolique en pleine guerre en Ukraine.

La cosmonaute Anna Kikina s'adresse aux journalistes après son arrivée au Centre spatial Kennedy à Cap Canaveral, en Floride, le 1er octobre 2022. 

La cosmonaute Anna Kikina s’adresse aux journalistes après son arrivée au Centre spatial Kennedy à Cap Canaveral, en Floride, le 1er octobre 2022.
AP Photo/John Raoux.

Anna Kikina, seule femme cosmonaute russe actuellement en service actif, fait partie de l’équipage Crew-5, également composé de deux Américains et d’un Japonais. Il s’agit de la cinquième mission régulière vers la Station spatiale (ISS) assurée par SpaceX pour le compte de la Nasa.

Le décollage est prévu à midi depuis le centre spatial Kennedy, en Floride, où la météo s’annonce clémente.

Les préparatifs se poursuivent pour la mission Crew-5, le 1er octobre 2022, au Kennedy Space Center de la NASA à Cap Canaveral, en Floride. 

Les préparatifs se poursuivent pour la mission Crew-5, le 1er octobre 2022, au Kennedy Space Center de la NASA à Cap Canaveral, en Floride.
Joel Kowsky/NASA via AP.

Il y a deux semaines, un Américain avait pour sa part décollé à bord d’une fusée russe Soyouz vers l’ISS.

Ce programme d’échange d’astronautes, prévu de longue date, a été maintenu malgré les très fortes tensions entre les deux pays depuis l’invasion de l’Ukraine par Moscou en février. Assurer le fonctionnement de l’ISS est ainsi devenu l’un des très rares sujets de coopération entre les Etats-Unis et la Russie.

20H35 TU. Ukraine: Volodymur Zelensky revendique des avancées « puissantes »

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a revendiqué mardi soir des avancées « puissantes » de son armée dans le sud de l’Ukraine, évoquant des « dizaines » de localités reprises et remerciant Joe Biden pour le « soutien militaire continu » des Etats-Unis, déterminante dans cette grande contre-offensive de Kiev.

L’armée ukrainienne réalise des avancées « assez rapides et puissantes dans le sud de notre pays », a déclaré Volodymyr Zelensky dans son adresse quotidienne publiée sur les réseaux sociaux. « Des dizaines de localités ont été libérées rien que cette semaine » dans les quatre régions annexées en fin de semaine dernière par la Russie, dit-il.

Il a aussi remercié son homologue Joe Biden pour le « soutien militaire et financier continu » des Etats-Unis face à l’invasion russe lors d’une conversation téléphonique, après l’annonce par Washington d’un nouvel envoi d’armes à Kiev, notamment quatre nouveaux systèmes de lance-roquettes Himars, très appréciés par les Ukrainiens.

Le nouveau volet d’aide militaire américaine comporte aussi 32 canons Howitzer, des dizaines de milliers de munitions légères et de munitions d’artillerie, des systèmes de mines, et 200 véhicules blindés.

Le président Joe Biden à la Maison Blanche le 30 septembre 2022. 

Le président Joe Biden à la Maison Blanche le 30 septembre 2022.
AP/Susan Walsh

Des cartes montrées par l’armée russe mardi confirment l’avancée de Kiev dans les régions ukrainiennes clefs de Kharkiv (nord-est) et Kherson (sud). La carte de la région de Kharkiv montre notamment que les Russes ont quitté la quasi-totalité de la rive orientale de la rivière Oskil, dernière zone de la région qu’ils contrôlaient encore.

L’armée russe n’a pas pour autant annoncé de retrait et les autorités d’occupation russes dans le Sud de l’Ukraine ont appelé à ne « pas paniquer », malgré cette série de revers cuisants, alors que plus de 200.000 personnes ont été mobilisées dans l’armée russe depuis l’annonce d’une mobilisation « partielle » le 21 septembre.

Des recrues russes embarquent dans un train à la gare de Proudboï, près de Volgograd, Russie ce 29 septembre 2022. 

Des recrues russes embarquent dans un train à la gare de Proudboï, près de Volgograd, Russie ce 29 septembre 2022.
© AP

Ce revers apparent de Moscou intervient à quelques jours d’une réunion d’urgence de l’Assemblée générale de l’ONU, après les annexions de quatre régions d’Ukraine par la Russie.

L’Assemblée générale, qui rassemble les 193 Etats membres de l’ONU, se réunira lundi à partir de 15H00 (19H00 GMT), à la demande de l’Ukraine et de l’Albanie.

Laisser un commentaire