A L uneACTUALITESinternationalPOLITIQUE

DIRECT. Guerre en Ukraine : Le Président Volodymyr Zelensky appelle les Ukrainiens à Restreindre leur Consommation d’électricité à Partir de ce Jeudi

Pour faire face à la destruction de ses infrastructures par l’armée russe à l’approche de l’hiver, le président Volodymyr Zelensky appelle les Ukrainiens à restreindre leur consommation d’électricité à partir de ce jeudi 07H00 (04H00 GMT). Par ailleurs, l’Union européenne prépare des sanctions contre l’Iran, accusé de fournir à la Russie des drones armés pour frapper l’Ukraine.

07H46 TU. Plafonner le prix du gaz ne peut fonctionner que si l’UE rallie d’autres pays (Scholz)

Fixer un prix maximum « comporte toujours le risque que les producteurs vendent ensuite leur gaz ailleurs, et que nous, les Européens, nous retrouvions avec moins de gaz au lieu de plus », a déclaré le chancelier allemand devant le Bundestag avant un sommet européen. « C’est pourquoi l’UE doit se coordonner étroitement avec d’autres consommateurs de gaz, par exemple le Japon et la Corée, afin de ne pas se concurrencer les uns les autres ».

07H30 TU. « Les besoins financiers » de Kiev d’ici à la fin de l’année sont « pratiquement couverts » (Scholz)

« La bonne nouvelle, c’est que les besoins financiers de Kiev d’ici à la fin de l’année sont pratiquement couverts, l’Union européenne et le G7 jouent un rôle décisif ». a assuré jeudi devant le Bundestag le chancelier allemand Olaf Scholz, avant un conseil européen à Bruxelles.

<p><span style="font-family:merriweather,serif; font-weight:300">Le chancelier allemand Olaf Scholz arrive à la réunion hebdomadaire du cabinet à la chancellerie de Berlin, en Allemagne, le 19 octobre 2022. </span></p>

Le chancelier allemand Olaf Scholz arrive à la réunion hebdomadaire du cabinet à la chancellerie de Berlin, en Allemagne, le 19 octobre 2022.

07H15 TU.  La « tactique de la terre brûlée » de la Russie ne fait que renforcer le soutien à l’Ukraine (Scholz)

La « tactique de la terre brûlée » menée par la Russie « ne fait que renforcer la détermination et la persévérance de l’Ukraine et de ses partenaires », a déclaré jeudi le chancelier allemand Olaf Scholz devant le Bundestag. « La terreur exercée par les bombes et les missiles russes est un acte de désespoir ».

02 H00 TU. L’Ukraine limite sa consommation d’énergie 

L’Ukraine se prépare ce jeudi à restreindre sa consommation d’énergie pour faire face à la destruction de ses infrastructures par l’armée russe à l’approche de l’hiver.

Alors que les bombardements ont continué mercredi partout en Ukraine, y compris dans la capitale, Kiev a accusé la Russie de préparer une « déportation massive » de la population des territoires récemment annexés et l’enrôlement de force de citoyens ukrainiens dans son armée.

Décombres dans Kiev après les frappes de drones kamikazes le 17 octobre 2022.

Décombres dans Kiev après les frappes de drones kamikazes le 17 octobre 2022.
© AP Photo/Roman Hrytsyna

Mercredi soir, Volodymyr Zelensky a affirmé que les forces ukrainiennes avaient abattu mercredi 21 drones iraniens, dont dix se dirigeaient vers Kiev. « Malheureusement, il y a également eu des frappes, et de nouveaux dommages aux infrastructures critiques ».

Il a appelé les Ukrainiens à restreindre leur consommation d’électricité à partir de jeudi 07H00 (04H00 GMT). Un appel relayé par le maire de Kiev Vitaliy Klichko, qui a appelé ses administrés à s’abstenir d’allumer fours à micro-ondes, climatiseurs, bouilloires électriques ou encore radiateurs électriques entre 07H00 et 23H00.

La présidence ukrainienne avait annoncé plus tôt « des restrictions pour l’approvisionnement en électricité » dans toute l’Ukraine jeudi, et la création de points d’alimentation mobiles en électricité pour les infrastructures critiques.

« Nous nous préparons à tous les scénarios possibles à l’approche de l’hiver », a déclaré Volodymyr Zelensky. « Nous nous attendons à ce que la terreur russe se dirige contre les installations énergétiques jusqu’à ce qu’avec l’aide de nos partenaires, nous soyons capables de détruire 100% des missiles et des drones ».

L’Union européenne prépare des sanctions contre l’Iran, accusé de fournir à la Russie des drones armés pour frapper l’Ukraine. Et, à l’ONU, le Conseil de sécurité s’est réuni durant deux heures à huis clos mercredi sur ce dossier.

01H31 TU. Drones iraniens en Ukraine: la Russie et l’Iran nient, l’UE prépare des sanctions

La Russie et l’Iran ont fermement démenti mercredi à l’ONU toute fourniture par Téhéran de drones armés à Moscou dans sa guerre en Ukraine, tandis que l’Union européenne a promis de prochaines sanctions contre la République islamique.

L’un après l’autre, l’ambassadeur russe adjoint auprès des Nations unies Dmitri Polianski et l’ambassadeur iranien Amir Saïd Iravani se sont succédé devant la presse à la porte du Conseil de sécurité après deux heures de réunion à huis clos, à la demande des Occidentaux, sur le dossier des drones iraniens en Ukraine.

Le diplomate russe a fustigé « des accusations sans fondement, des théories du complot et aucune preuve présentée devant le Conseil de sécurité ». Il a affirmé que les drones « utilisés par l’armée russe en Ukraine étaient fabriqués en Russie » et donc pas d’origine iranienne.

L’ambassadeur iranien a également balayé des « allégations sans fondement et sans substance » sur ce transfert présumé de drones entre les deux alliés et a répété que son pays souhaitait un « règlement pacifique » du conflit ukrainien.

01H00 TU. L’Ukraine accuse Moscou de préparer une « déportation massive » des habitants des régions occupées

L’Ukraine a accusé la Russie de préparer une « déportation massive » de la population des territoires récemment annexés, où l’évacuation des civils de Kherson a commencé et où Vladimir Poutine a décrété la loi martiale, signe qu’il est désormais dans une « situation incroyablement difficile » selon Joe Biden.

Parallèlement, les bombardements russes se sont poursuivis dans le nord de l’Ukraine, y compris à Kiev, dans l’est et le centre, mais aussi dans l’ouest, une zone en général plus épargnée par les combats.

« L’ennemi a effectué quatre frappes de missiles, onze frappes aériennes et plus de 100 attaques au lance-roquettes multiple », selon l’état-major des forces ukrainiennes.

Laisser un commentaire