A L uneACTUALITESinternationalPOLITIQUE

DIRECT ITALIE : Le Premier Ministre sortant Mario Draghi a Passé le flambeau à la leader d’extrême droite Giorgia Meloni

Le Premier ministre sortant Mario Draghi a passé, ce dimanche 23 octobre, le flambeau à la leader d’extrême droite Giorgia Meloni. Elle devient la première femme à diriger un gouvernement en Italie.

La clochette d’argent a changé de mains. Utilisée par le président du Conseil pour réguler les débats en conseil des ministres, elle a été remise symboliquement ce dimanche 23 octobre par Mario Draghi à sa successeur,Georgia Meloni. 

La passation de pouvoir s’est déroulée sous les ors du palais Chigi, siège du gouvernement à deux pas du parlement, un siècle exactement après l’arrivée au pouvoir de Mussolini, dont Georgia Meloni fut une admiratrice.

À son arrivée sur le tapis rouge installé pour l’occasion, Georgia Meloni, vêtue d’un tailleur-pantalon noir et chemisier blanc, a passé en revue la garde d’honneur au son de la fanfare. Visiblement émue, elle a été accueillie en haut des escaliers par Mario Draghi, qui lui a souhaité « bienvenue » et l’a ensuite reçue pour un tête à tête de plus d’une heure.

Le gouvernement le plus à droite depuis l’après-guerre

Âgée de 45 ans, Georgia Meloni, sera à la tête du gouvernement le plus à droite du pays depuis la naissance de la République italienne en 1946.

Mario Draghi, ex-chef de la Banque centrale européenne (BCE) très apprécié sur la scène internationale et notamment à Bruxelles,était à la tête de l’executif depuis février 2021.À la fin de la cérémonie, il a quitté le palais Chigi en défilant lui aussi devant la garde d’honneur au son de la fanfare.

Cette cérémonie devait être suivie du premier conseil des ministres, consacré essentiellement à une prise de contact entre les nouveaux ministres et à des tâches de caractère administratif.

C’est alors que commenceront les choses sérieuses pour la Première ministre, confrontée à de nombreux défis, essentiellement économiques, à commencer par la crise énergétique, l’inflation et la dette, dont le ratio est le plus élevé de la zone euro après la Grèce.

Une rencontre avec Emmanuel Macron ?

Le président français Emmanuel Macron, qui se rend dimanche à Rome où il verra le pape François et prononcera un discours sur la paix, pourrait être le premier chef d’Etat étranger à rencontrer Giorgia Meloni même si aucun entretien n’est prévu à ce stade.

Samedi, l’Union européenne, rétive face à l’arrivée au pouvoir de l’extrême droite, s’est dite prête  à«coopérer» avec le gouvernement Meloni, un accueil marqué par les félicitations des ses trois grandes institutions : Ursula von der Leyen pour la Commission européenne, le président du Conseil européen Charles Michel et de la présidente du Parlement européen Roberta Metsola.

Giorgia Meloni a remercié les dirigeants européens, se disant « prête et impatiente de travailler ensemble ».

Laisser un commentaire