A L uneACTUALITESinternationalPOLITIQUE

DIRECT. Guerre en Ukraine : Après les frappes Russes Contre les infrastructures Ukrainiennes, il y a une « preuve irréfutable » de l’absence de « bombe sale » en Ukraine Selon l’AIEA

Firefighters work to put out a fire at energy infrastructure facilities, damaged by Russian drone strike, as Russia's attack on Ukraine continues, in undisclosed location, Ukraine October 27, 2022. State Emergency Service of Ukraine/Handout via REUTERS ATTENTION EDITORS - THIS IMAGE HAS BEEN SUPPLIED BY A THIRD PARTY. MANDATORY CREDIT.

Près de 4,5 millions de personnes en Ukraine étaient privées d’électricité dans la nuit de jeudi à vendredi en raison de frappes russes contre les infrastructures du pays. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky dénonce une « terreur énergétique ».

07h11 TU. Microsoft renouvelle son appui financier à destination de l’Ukraine.

Microsoft va fournir à l’Ukraine un soutien technologique additionnel à hauteur de 100 millions de dollars pour 2023 afin d’aider à protéger le pays. C’est ce qu’a indiqué jeudi le vice-président de Microsoft Brad Smith, lors d’une conférence de presse à Lisbonne. L’aide totale apportée par le géant américain à l’Ukraine depuis le début de l’invasion russe atteint ainsi 400 millions de dollars, a-t-il précisé.

Brad Smith, le président de Microsoft, annonce que le groupe va renouveller son appui financier à l'Ukraine. Lisbonne, Portugal - 3 novembre 2022. 

Brad Smith, le président de Microsoft, annonce que le groupe va renouveller son appui financier à l’Ukraine. Lisbonne, Portugal – 3 novembre 2022.
AP/Armando Franca

03h00 TU.  Des milliers d’habitants déplacés de Kherson par la Russie. 

L’Ukraine a « fermement » condamné les « déplacements de masse forcés » par les militaires russes d’habitants de la région méridionale de Kherson. Ils se déroulent aussi dans les environs de Zaporijjia et en Crimée, également dans le sud, ainsi que dans l’est (provinces de Lougansk et de Donetsk). Selon Kiev, ils sont accompagnés de « pillages par les occupants« , a dénoncé le ministère ukrainien des Affaires étrangères.

02h00 TU. Reprise des exportations de céréales au départ de l’Ukraine. 

Les exportations de céréales à partir des ports ukrainiens ont repris jeudi 3 novembre. Cette  reprise a été possible après le retour de la Russie dans l’accord sur un couloir humanitaire. Dans le même temps, le G7 s’engageant de son côté à empêcher Moscou d' »affamer » et de faire « mourir de froid » les Ukrainiens cet hiver.

A la mi-journée, « sept cargos transportant un total de 290.102 tonnes de céréales et de produits agricoles » transitaient par le couloir humanitaire « en vertu de l’Initiative pour les céréales ukrainiennes en Mer Noire« , a confirmé la délégation de l’ONU au Centre de coordination conjointe (JCC) à Istanbul, chargé de superviser son application.

01h00 TU. 4,5 millions de consommateurs privés d’électricité suite aux frappes russes

« Rien que ce soir, environ 4,5 millions de consommateurs ont été temporairement déconnectés » à Kiev et dans dix autres régions à travers le pays, a souligné Volodymyr  Zelensky dans son adresse de jeudi dans la nuit.

Selon Kiev, les frappes russes ont endommagé 40% des installations énergétiques ukrainiennes, privant provisoirement 4,5 millions de ses compatriotes d’électricité jeudi soir.

00h00 TU. Selon l’AIEA, il y a une « preuve irréfutable » de l’absence de « bombe sale » en Ukraine. 

De son côté, l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) a annoncé n’avoir décelé « aucun signe d’activités nucléaires non déclarées » dans trois lieux inspectés à la demande de Kiev.

Laisser un commentaire