A L uneACTUALITESinternationalPOLITIQUE

DIRECT. Guerre en Ukraine : la Russie et l’Ukraine s’accusent Mutuellement d’avoir bombardé la Centrale Nucléaire de Zaporijia, l’AIEA va Pouvoir inspecter le Site

Sous des températures de plus en plus froides et la neige, les bombardements se sont intensifiés dans la région de Donetsk privant toujours une partie de la population d’électricité.

Les États-Unis ont fourni plus de 20 milliards de dollars d’aide militaire à l’Ukraine

Selon le chef du Pentagone, Lloyd Austin, les Etats-Unis ont apporté à l’Ukraine plus de 20 milliards de dollars d’aide militaire à l’Ukraine depuis le début du conflit. Il a souligné que les Etats-Unis continueraient d’aider l’Ukraine « autant qu’il le faudra».

Sergueï Lavrov privé de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’OSCE

Les autorités polonaises ont refusé à Sergueï Lavrov, le ministre des Affaires étrangères de la Russie,  la possibilité de participer à la 29e réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’OSCE, estimant qu’il était nécessaire « d’isoler la Russie autant que possible », selon le vice-ministre polonais des Affaires étrangères Pavel Yablonsky.

08:50

L’Italie devrait apporter une aide supplémentaire

Le gouvernement italien va demander  au Parlement d’adopter une nouvelle loi sur les fournitures militaires et civiles à l’Ukraine tout au long de 2023, selon le ministre de la Défense Guido Crosetto. Le gouvernement de Rome peut envoyer de l’aide à l’Ukraine sans demander à chaque fois l’autorisation parlementaire sur la base d’un décret qui expire à la fin de l’année. « Le ministère de la défense proposera prochainement de renouveler cette même mesure, en l’étendant à toute l’année 2023 », a-t-il ajouté.

08:43

Vivre sans électricité

Avec les conditions hivernales et les coupures d’électricité, la vie des Ukrainiens est de plus en plus difficile.

08:36

Une pro-Poutine expulsée d’Allemagne

La militante Yulia Prokhorova, jeune femme qui était devenue célèbre pour avoir exprimé des insultes pro-Poutine contre les Ukrainiens en Allemagne, a été expulsée du pays.

07:58

Des bombardements sur Nikopol

Selon les autorités, des bombardements ont eu lieu pendant la nuit sur des quartiers résidentiels de Nikopol. Une personne âgée de 78 ans a été blessée, selon le gouverneur Valentin Reznichenko.

07:41

Réunion à Paris pour soutenir la Moldavie

Quelque 45 pays et institutions vont se réunir à Paris pour promettre des millions d’euros d’aide à la Moldavie, alors que le pays est destabilisé par le conflit en Ukraine. La Moldavie, située entre l’Ukraine et la Roumanie, a ressenti les effets de la hausse des prix des denrées alimentaires et de l’énergie ainsi que l’afflux de milliers de réfugiés arrivant dans le pays d’environ 2,5 millions de personnes. Le pays étant largement dépendant de l’approvisionnement énergétique de la Russie, la Moldavie est confrontée à de plus en plus de difficultés avec l’arrivée de l’hiver et Moscou réduit ses approvisionnements en gaz naturel d’environ 40 %, ce qui nuit à sa capacité à fournir suffisamment d’électricité à sa population. Cette aide serait utilisée pour soutenir le budget et l’approvisionnement en électricité de la Moldavie ainsi que les coûts d’accueil de milliers de réfugiés ukrainiens.

07:38

Des réservistes russes en renfort

Selon le ministère britannique de la Défense, les forces russes occupent des positions défensives avec des réservistes mobilisés mal entraînés autour du secteur de Svatove dans la région de Lougansk, dans le nord-est de l’Ukraine. En outre, selon le ministère, « les capacités défensives et offensives russes continuent d’être entravées par de graves pénuries de munitions et de personnel qualifié », ajoute ce rapport.

07:31

L’Ukraine célèbre la Journée de la dignité et de la liberté

Cette journée a été créée en 2014 pour marquer le début de deux événements importants de l’histoire ukrainienne: la révolution orange de 2004 et la révolution de la dignité de 2013.

07:03

Plus de 44 000 procédures pénales ouvertes pour crime de guerre

Depuis le début du conflit, les enquêteurs de la police nationale ukrainienne ont engagé 44 662 poursuites pénales pour les crimes commis par des militaires russes sur le territoire ukrainien. Dans le détail on retrouve: 33 367 cas de violation des lois et coutumes de la guerre, 9 067 cas d’atteinte à l’intégrité territoriale et à l’inviolabilité de l’Ukraine ou encore 2 046 cas de collaboration et une centaine de cas de haute trahison.

06:59

La Russie lance près de 400 frappes dans l’est de l’Ukraine, selon Zelensky

Les forces russes ont lancé près de 400 frappes dimanche dans l’est de l’Ukraine dans le cadre d’une campagne de tirs d’artillerie, a déclaré, dimanche soir, le président Zelensky. Les batailles les plus féroces, comme auparavant, se déroulent dans la région de Donetsk. « Bien qu’il y ait aujourd’hui moins d’attaques en raison de la détérioration des conditions météorologiques, le nombre de bombardements russes reste malheureusement extrêmement élevé», a-t-il déclaré.

06:54

L’Allemagne va aider l’Ukraine à restaurer les infrastructures énergétiques bombardées par la Russie

La ministre allemande de la coopération économique et du développement, Svenja Schulze, annoncé une aide pour restaurer les infrastructures énergétiques détruites. Cette assistance comprendra la fourniture de groupes électrogènes, la réparation des lignes électriques, des conduites d’eau et des gazoducs.

06:46

Pas de hausse de radiations dans la centrale de Zaporijjia

Dans un communiqué, l’AIEA a affirmé ne pas avoir constaté une hausse des radiations dans la centrale nucléaire après les bombardements de c e week-end « Les niveaux de radiation sur le site sont restés normaux et aucune victime n’a été signalée. L’alimentation électrique externe de la centrale, qui a été interrompue à plusieurs reprises pendant le conflit, n’a pas non plus été affectée », a précisé Rafael Grossi. L’AIEA, qui dispose de deux inspecteurs sur place, compte procéder à un « état des lieux » ce matin « très tôt ». Les inspecteurs n’ont pas pu sortir dimanche en raison de la situation jugée « trop dangereuse », selon Rafael Grossi.

Laisser un commentaire