A L uneACTUALITESinternational

Les symptômes du nouveau variant , selon le médecin qui l’a découvert

C’est le Dr Coetzee qui a été le premier à alerter les autorités sud-africaines de l’existence possible d’un nouveau variant du coronavirus. Des tests de laboratoire ont confirmé qu’elle avait raison et l’OMS a déclaré qu’il s’agissait d’un variant préoccupant.

Le médecin a expliqué que tout a commencé le 18 novembre, avec un patient d’une trentaine d’années qui disait se sentir fatigué et avoir des courbatures depuis plusieurs jours.

“Il avait un peu mal à la tête, il n’avait pas vraiment mal à la gorge, il l’a décrit plutôt comme une démangeaison, pas de toux, pas de perte du goût ou de l’odorat”.

Coetzee a trouvé ces symptômes inhabituels et a décidé de faire un test rapide dans son cabinet.

Le patient et les autres membres de sa famille ont été testés positifs au covid. Comme l’a expliqué le médecin, ils avaient tous des symptômes “très, très légers”.
Selon BBC, le variant omicron a été signalé par les autorités sud-africaines à l’Organisation mondiale de la santé mercredi et déclaré variant préoccupant par l’organisme international vendredi.

Les premiers rapports semblent montrer qu’il présente une transmissibilité et un risque de réinfection plus élevés que les autres variantes connues du coronavirus en raison de son grand nombre de mutations, mais les scientifiques précisent que des informations supplémentaires sont nécessaires pour parvenir à une conclusion définitive.

Laisser un commentaire