A L uneACTUALITESSports

Nigeria : Le sélectionneur limogé à un mois de la CAN

Le sélectionneur du Nigeria, Gernot Rohr, a été démis de ses fonctions dimanche, à moins d’un mois du coup d’envoi de la CAN.

Gernot Rohr n’est plus le sélectionneur du Nigeria. Le technicien franco-allemand a été officiellement démis de ses fonctions ce dimanche, à 28 jours du coup d’envoi de la CAN au Cameroun. L’ancien latéral droit et actuel Directeur technique national, Augustine Eguavoen, lui succède à titre intérimaire. En poste depuis août 2016, Gernot Rohr avait qualifié les Super Eagles pour la Coupe du monde 2018 puis la CAN 2019, qu’ils avaient terminé à la troisième place.

Un contenu très critiqué

Dans son communiqué, la NFF ne commente pas plus avant sa décision, se bornant à indiquer que « la relation entre la Fédération nigériane de football et M. Rohr a pris fin. » « Nous le remercions pour ses services aux Super Eagles et au Nigeria », ajoute l’instance. Ces derniers mois, les critiques sur le contenu des prestations des triples champions d’Afrique s’étaient faites de plus en plus pressantes. La défaite subie en octobre à Lagos face à la Centrafrique (0-1), qui plus est privée de ses expatriés, avait particulièrement fait jaser.

Assisté de Salisu Yusuf et flanqué de trois adjoints (Paul Aigbogun, Joseph Yobo et Terry Eguaoje), d’un entraîneur des gardiens (Aloysius Agu), Eguavoen, déjà passé par le banc national durant la CAN 2006 terminée à la troisième place, pourra aussi compter sur le soutien technique des anciens capitaines Jay Jay Okocha, Nwankwo Kanu et Garba Lawal pour mener à bien une mission aux contours mal définis.

L’Egypte dans 30 jours

Le successeur de Gernot Rohr « va désormais prendre en charge l’équipe alors qu’elle entame les préparatifs de la 33e Coupe d’Afrique des Nations qui se déroulera au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022, et jusqu’à la nomination d’un sélectionneur de plein exercice », écrit la NFF, qui n’en dit pas davantage sur un éventuel appel à candidatures dans un délai aussi serré. Le 11 janvier, soit dans moins d’un mois, le Nigeria débute sa CAN par un choc contre l’Egypte. Un sacré baptême du feu pour Eguavoen ou celui qui serait nommé à sa place dans l’intervalle.

Par beIN SPORTS 

Laisser un commentaire