A L uneACTUALITESinternational

Israël: affrontements entre l’armée et des Palestiniens en Cisjordanie occupée

Des affrontements ont eu lieu durant la nuit font suite à l’arrestation de quatre Palestiniens par les forces israéliennes. Ils sont accusés d’avoir mené une attaque, qui a coûté la vie à un colon, jeudi dernier. Les troupes israéliennes ont fait une incursion dans leur village, afin de cartographier leurs maisons, avant de les détruire, comme c’est le cas après chaque attaque considérée comme « terroriste » par l’État hébreu.

Avec notre correspondant à Jérusalem, Sami Boukhelifa

À coup de tirs nourris de part et d’autre, l’armée israélienne et les Palestiniens se sont affrontés à Silat al-Harithiya, une localité située près de la ville de Jénine dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Plus tôt, les troupes israéliennes s’étaient massivement déployées, véhicules blindés et tireurs d’élite postés sur les toits, dans ce village d’où sont originaires les présumés responsables d’une attaque contre des colons israéliens, jeudi dernier.

Après 48 heures de chasse à l’homme, l’armée israélienne parvient à les identifier et à les appréhender. Dans la foulée, les troupes israéliennes ont lancé les opérations de cartographie des maisons des assaillants présumés avec pour objectif de démolir ces habitations.

►À lire aussi : Un colon israélien tué dans une attaque à l’arme à feu en Cisjordanie occupée

Ces « destructions punitives » des maisons des auteurs d’attentat et de leurs familles, « visent à marquer les esprits », expliquent régulièrement les autorités israéliennes.

La nuit dernière, cette opération de cartographie a provoqué des émeutes. Des dizaines de jeunes Palestiniens ont attaqué les militaires israéliens, afin de les empêcher de mener à bien leur mission. L’armée affirme avoir riposté et n’avoir essuyé aucune perte.

Laisser un commentaire