A L uneACTUALITESPOLITIQUE

Distribution automatique de demandes d’explication : l’Union des ASP met en garde sa direction

Le bras de fer entre les Agents d’Assistance à la Sécurité de Proximité (ASP) et leur direction ne faiblit. Après 72 heures de grève, les premiers estiment faire l’objet de tentative d’intimidation. Dans le communiqué ci-dessous, l’Union des ASP du Sénégal (UAS) qui s’insurge contre cette pratique, met en garde la direction.

L’Union des ASP du Sénégal (U.A.S) a été saisie par un bon nombre d’ASP qui font l’objet de demande d’explication venant de différents chefs d’unités départementales.

 

L’Union exprime sa solidarité aux ASP victimes de demande d’explication injuste pour juste avoir été debout pour lutter contre les mauvaises conditions de travail …

 

L’Union des ASP du Sénégal interpelle l’opinion nationale et internationale que rien ne leur fera reculer dans ce combat de principe et de survie.

 

L’Union des ASP invite l’agence à faire preuve de retenue et de raison garder pour éviter un quelconque malentendu.

 

Nous n’accepterons plus des demandes d’explication venant de quelconque chef d’unité ou encore la tentative de casser l’élan de notre lutte et cette perspective de vengeance après nos soixante-douze (72) heures de grève.

 

L’Union des ASP du Sénégal demande à ses membres d’être prêts pour le prochain appel à la mobilisation dans toutes les quatorze (14) régions du Sénégal et à la vigilance.

 

A noter que les APS, qui ont rejeté la prolongation de leur contrat d’une année, veulent notamment être intégrés dans la fonction publique.

 

Laisser un commentaire