A L uneACTUALITESSports

CAN 2021 – Aliou Cissé répond à ses détracteurs « Partir ou ne pas partir, l’après-Can je n’y pense pas »

Que sera l’avenir d’Aliou Cissé si le Sénégal ne remporte pas la CAN 2021? Plusieurs observateurs ont répondu à cette question et poussent le sélectionneur à la porte si les choses ne se passaient pas bien au Cameroun. Face à la presse, ce vendredi, le concerné a répondu.

Aliou Cissé n’a pas utilisé le dos de la cuillère pour répondre à tous ces observateurs qui attendent sa démission s’il ne gagne pas la CAN, le sélectionneur affirme ne pas vivre une pression avec toutes ces sorties sur son avenir à la tête de la sélection nationale..

« Je suis en pleine compétition. Quand vous êtes sélectionneur d’une équipe nationale comme le Sénégal, vous allez toujours voir des gens qui vous donneront des leçons,  qui diront qu’ils connaissent mieux que vous votre métier, vous allez voir toujours des gens qui vous diront si c’était eux ils feront autrement. Je suis libre, ca ne me dérange pas » a t’il déclaré.

Ses choix tactiques sont souvent critiqués, même par ses anciens coéquipiers de la sélection 2002. Des observateurs du football sénégalais estime d’ailleurs que c’est sa dernière chance pour la CAN. Aliou Cissé vit au jour le jour! « Mon avenir ne m’a jamais préoccupé, c’est plutôt ma passion. Ce football, je l’aime au plus profond de mon cœur. Partir ou ne pas partir? Jamais je ne me suis levé le matin en pensant à cela. Je me suis toujours levé en donnant le maximum pour mon pays, pour l’équipe nationale et rendre fier les Sénégalais.  C’est sur cela que je suis concentré. Je laisse les autres parler de mon avenir, le préparer. Seul Dieu a mon avenir. »

Son contrat a été prolongé récemment jusqu’en septembre 2023. Aliou Cissé estime que ce n’est pas le moment de se concentrer sur l’après-CAN.  « Je suis quelqu’un qui aime son pays et qui a aussi une histoire avec l’équipe nationale. Je ne suis pas tombé dans la soupe comme  beaucoup pense on dit. Je suis dans cette équipe nationale depuis plus 1999, ma première convocation.  L’après-can je n’y pense pas, je suis concentré sur le match Sénégal v Cap-Vert. Le reste on verra après. » 

Rappelons que le sélectionneur des Lions est le premier invité dans la maison de la presse à Bafoussam. Une initiative de l’ANPS (Association Nationale de la Presse Sportive) qui à chaque événement sportif, invite les autorités et techniciens à une conférence de presse.

 

 

Laisser un commentaire