A L uneACTUALITES

RAMADANE MOUBARAK-NAFILAS DE CE JEUDI 28 AVRIL

Cette brochure fort intéressante et agréable à lire a pour but de vous aider à accomplir les prières surérogatoires ou Nafila recommandées au cours du mois de ramadan. Ces prières ne sont pas obligatoires : elles sont seulement recommandables. Elles n’ont pas un caractère d’obligation divine comme le jeûne du mois de Ramadan. Si ces saintes pratiques telles qu’elles sont décrites dans cette brochure sont recommandables, c’est parce qu’elles sont très utiles aux croyants. Le croyant qui les accomplit se verra récompensé par DIEU.Nous prions donc nos lecteurs de suivre à la lettre ces saintes pratiques afin que la bénédiction de DIEU leur soit accordée. Cette brochure très condensée sera pour vous un précieux guide pendant vos nuits de Ramadan. Ces saintes pratiques ont été recueillies du Prophète Mohamed (PSL) par Anas Ibn Malick (que le salut soit sur lui) et selon le Prophète Mohamed « quiconque au cours du mois de Ramadan aura accompli ces prières sera largement récompensé ».

 

27ème NUIT : 12 rakkas, soit 6 sallama. Dans chaque rakka, on doit réciter 1 fois la fatiha et 10 fois « Inna anzal nahou ». Les récompenses de celui qui aurait fait cela seront incalculables et comparables à l’infini nombre des rayons du soleil et de la lune. Il sera placé au rang des Apôtres de DIEU. Dans cette nuit appelée « Laylatoul khadr », on ne doit pas dormir jusqu’à matin. C’est une nuit sacrée remplie de bienfaits divins. Les anges descendront et étendront le Drapeau Divin de l’Est à l’Ouest en souhaitant la paix (salam) à toute la population de la terre. C’est une nuit glorieuse. Le Coran fut descendu cette nuit (voir le Coran Chap. XLVII).

 

REFERENCES CORANIQUES

Nous vous indiquons ci-dessous les titres et les numéros des sourates coraniques afin que vous puissez vous y reporter pour les réciter.
Ces sourates sont très courtes et faciles à retenir.

– La Fatiha (1ère sourate du Coran)
– Qoul ya ayouhal kafirouna (sourate 109 : les impies)
– Qoul hou allahou (sourate 112 : la pureté)
– Ina a’taynaka (sourate 108 : la profusion)
– Ina anzalnahou (sourate 97 : l’Ouverture)
– Alam nachra (sourate 94 : l’Ouverture)
– Qoul a’auzou bi rabbil nassi (sourate 114 : les hommes)
– Tabatt yadda (sourate 111 : les Fibres)
– Iza ja’a nasrou lahi (sourate 110 : les Fibres)
– Iza zoulzilatil ardou (sourate 99 : la secousse)
– Sabbih isma (sourate 87 : le Très Haut)
– Qoull a’aouzou bi rabbil falaq (sourate 113 : la fente)
– Alqa-ri-atou (sourate 101 : le coup)
– Wa-t-tini wa zaytouni (sourate 95 : la figue)

Laisser un commentaire