A L uneACTUALITES

Photos: Ces stars du foot qui ne badinent pas avec la religion musulmane

Les grandes ligues européennes sont actuellement alimentées par des joueurs musulmans. Dans certains cas, de grandes stars. Chacun vit sa foi d’une manière personnelle. Certains sont plus souples, d’autres plus disciplinés.

 

10 stars du foot qui vont faire le Ramadan | Oh My Goal - YouTube

Être musulman, ça veut tout dire, ça m'a rendu reconnaissant pour tout »

Photo: Moussa Sow et Diomansy Camara à la Mecque. Regardez

Ramadan 2022 : comment le football de Premier League évolue pour aider les joueurs musulmans - BBC News Afrique

Arrêt sur image: Depuis la Mecque, Benjamin Mendy souhaite une bonne fête de Tabaski à la

Advertisements

 

Liverpool compte dans ses rangs Mohammed Salah, d’Égypte, et Sadio Mane, du Sénégal. Ils suivent les croyances musulmanes, bien que lors de la finale de la Ligue des champions contre le Real Madrid à Kiev, les deux joueurs aient décidé d’interrompre le ramadan pour se retrouver en pleine forme physique.

Dans cette même finale se trouvait Karim Benzema, attaquant français d’origine algérienne qui joue pour le club de Madrid. Il vit sa foi d’une manière très personnelle et flexible.

Plus radicalement, Nabil El Zhar est un joueur franco-marocain qui joue pour Al-Ahli Doha dans la Ligue de football du Qatar. Il est international marocain et a joué à Liverpool et en Espagne, au Levant, à Las Palmas et à Leganes.

Le footballeur marocain nationalisé néerlandais Noussair Mazraoui joue au milieu de terrain de l’AFC Ajax en Eredivisie. Il a récemment été lié à l’AS Roma.

Un autre Marocain nationalisé néerlandais est Hakim Ziyech. Il joue en tant qu’ailier droit et son équipe actuelle est le Chelsea FC en Premier League anglaise. Au niveau international, il joue avec l’équipe nationale marocaine. Il a joué avec Mazraoui à l’AFC Ajax et avec Zakaria Labyad, également joueur néerlandais d’origine marocaine, qui est actuellement à l’AFC Ajax. Il avait auparavant joué avec l’équipe U-17 des Pays-Bas, mais a fini par représenter l’équipe U-23 du Maroc. Tous des musulmans très actifs.

Les musulmans sont également représentés par Riyad Mahrez, milieu de terrain de Manchester City et capitaine de l’équipe nationale algérienne, peut-être le joueur musulman le plus recherché aux côtés de Salah, et Faouzi Ghoulam, né en France, qui joue en Serie A italienne en tant qu’arrière gauche de Naples. Il était lié à l’Atlético de Madrid.

Le Marocain Achraf Hakimi, ancien joueur du Borussia Dortmund, joue actuellement à l’Inter Milan pour 45 millions d’euros avec le Real Madrid. Les internationaux allemands qui jouent pour l’Arsenal FC en Premier League ont également des racines musulmanes : Mesut Ozil, un milieu de terrain et ailier droit d’origine turque, Mohamed Elneny, un footballeur et milieu de terrain égyptien, et Shkodran Mustafi. Ce dernier est né en Allemagne, d’origine albanaise, un pays à forte majorité musulmane, alors que les chrétiens représentent environ un sixième de la population.

Emre Can, un milieu de terrain allemand d’origine turque qui joue également pour l’équipe nationale allemande, joue à Dortmund, tout comme Sami Khedira, également un Allemand d’origine tunisienne qui joue actuellement pour la Juventus de Turin. Pendant ce temps, Amine Harit, un Marocain, joue en tant que milieu de terrain pour le FC Schalke 04 en Bundesliga.

Deux autres internationaux français qui jouent en Premier League et professent la religion musulmane sont Paul Pogba, milieu de terrain de Manchester United, et N’Golo Kanté, également milieu de terrain de Chelsea. Pogba est un habitué des pèlerinages de la Mecque. Il a deux autres frères footballeurs (Florentin et Matias). La famille est d’origine guinéenne. La République de Guinée est un pays de plus de 11 millions d’habitants, dont 85 % sont musulmans.

Youssef En-Nesyri, footballeur de Séville, le prend d’une manière plus « détendue », bien qu’il « essaie ensuite de l’accomplir le plus possible ». L’attaquant marocain du Sevilla FC fait une excellente saison dans l’équipe andalouse. Dans les rangs des sévillistes se trouve également Yassine Bounou, dit Bono, gardien de but marocain.
Dans la même ville, Séville, mais dans le Real Betis Balompié, joue Aïssa Mandi, défenseur algérien. Il est international à part entière pour l’équipe nationale de son pays.

Toujours dans la Ligue espagnole, au Celta Vigo, on trouve les Turcs Okay Yukuslu, milieu de terrain, et Emre Mor, attaquant né au Danemark. Tous deux sont des musulmans qui vivent leur foi avec souplesse.

En revanche, Ryan Boudebouz, un milieu de terrain franco-algérien qui a également joué pour le Celta, le Betis et qui joue actuellement pour l’AS Saint-Etienne, est un proche, bien qu’il semble ne pas compter pour l’entraîneur et pourrait aller au Qatar ; et Sofiane Boufal, un joueur marocain de l’équipe française d’Angers qui a également joué pour le Celta Vigo et Southampton. L’attaquant tunisien Wahbi Khazri joue également en Ligue 1 avec l’AS Saint-Etienne.

 

 

Laisser un commentaire