A L uneACTUALITESFAITS DIVERS

Elections Législatives : échauffourées entre militants de Racine Talla et Ahmed AIDARA à Guediawaye

À Guediawaye les premières violences électorales ont été notées hier lors de la caravane du Maire et tête de liste départementale de Yewwi Askanwi. Les affrontements entre les camps du DG de la RTS et Ahmed AIDARA se sont déroulés à Wakhinane-Nimzaat, fief de Racine Talla.

De violents affrontements se sont produits entre proches du maire de Guédiawaye Ahmet Aïdara et ceux de Benno bokk yakaar dans cette localité. Des échanges de coups de poings et de jets de pierres ont éclaté entre les deux camps. N’eût été d’ailleurs, l’intervention très rapide de la police qui a usé de grenades lacrymogènes pour disperser les deux camps, le pire allait se produire. Tout est parti du cortège du maire Ahmed Aïdara qui organisait une caravane au niveau de la commune. Et arrivé au niveau de l’hôtel communal et au moment où sortaient les militants de Benno qui organisaient un point de presse, présidé par leur coordonnateur local Racine Talla, le maire Yaw de Guédiawaye est sorti de sa voiture pour faire une déclaration en disant que Racine Talla n’est pas sérieux et qu’il gère mal la commune.

Un autre responsable de Yaw, Tahir Konaté, coordonnateur communal du Grand parti, est venu jusqu’au niveau de la mairie pour scander : «Dégagez». Ce qui a sonné comme une provocation du côté des proches de Racine Talla qui l’ont ovationné. Et les proches d’Ahmed Aïdara ont riposté par des huées, des sachets d’eau et des pierres aux proches du maire Racine Talla qui ont aussitôt contre-attaqué par des jets des projectiles avant de se replier dans l’hôtel communal.

Laisser un commentaire