A L uneACTUALITESPOLITIQUE

Construction Aéroport de Diass/ Le DG Doudou KA:« Nous avons soldé l’ensemble des dettes d’une valeur de près de 600 millions d’euros…»

Le Directeur général de l’Aibd Sa, Doudou KA s’exprimait à l’occasion ce jeudi, à l’occasion d’une Projection presse d’un film reportage intitulé : « AIBD vision 2035 : Chronique d’une ambition annoncée ».

« Nous avons soldé l’ensemble des dettes d’une valeur de près de 600 millions d’euros. Ainsi, l’Aibd Sa est devenu propriétaire de son aéroport. Cette dette devrait être remboursée intégralement en fin 2029 », a dit Doudou KA, son directeur général. Poursuivant, il explique que grâce à des mécanismes mis en place en collaboration avec les partenaires techniques et financiers, « la dette a pu être remboursée et sans frais. Ce qui constitue une économie de plusieurs milliards de Francs Cfa ».

Ce qui constitue selon le Dg, un levier supplémentaire pour financer d’autres projets comme le centre de maintenance, l’académie des métiers… Le Directeur général de l’Aibd Sa, Doudou KA s’exprimait à l’occasion ce jeudi, à l’occasion d’une Projection presse d’u n film reportage intitulé : « AIBD vision 2035 : Chronique d’une ambition annoncée ». Un film qui met en exergue le bilan d’étape de AIBD Sa, un an après la fusion avec l’Agence des aéroports du Sénégal (ADS). Il retrace également les grandes lignes des projets en cours en droite ligne de la mise en œuvre de la stratégie hub aérien.

Évoquant les projets en cours, le Directeur général a mis l’accent sur l’importance que doivent jouer les aéroports dans le désenclavement de certaines localités comme la Casamance. « La Casamance a d’énormes potentiels et le Chef de l’état l’a placée au cœur de son programme de désenclavement. Nous voulons devenir le premier Hub aérien de la sous-région. Et la Casamance l’est déjà. C’est pourquoi nous avons décidé d’y construire trois aéroports ». Par ailleurs, il y a l’académie des métiers de l’aviation qui est d’une importance capitale. « Les bâtiments qui vont abriter les 600 pensionnaires de l’académie seront livrés en 2023. C’est une occasion pour les jeunes du Sénégal et de la sous-région de se faire former. Les 17 avions vont être réceptionnés entre octobre et décembre », a-t-il assuré.

Chapitre réalisation, M. Ka n’a pas manqué de saluer les améliorations apportées dans plusieurs localités, citant par exemple les pistes de Thies avec 1800 m, 2500 m a Linguere avec une largeur de 35 à 40 m. « Ça n’existait pas avant. Mais nous l’avons fait », a-t-il insisté.

Laisser un commentaire