A L uneACTUALITES

Pèlerinage catholique 2022: 350 pèlerins aux lieux saints de la chrétienté ce mercredi

Plus de 300 fidèles catholiques sénégalais vont quitter aujourd’hui le Sénégal pour se rendre aux lieux saints de la Chrétienté, c’est-à-dire à Jérusalem, à Rome et à Lourdes. Le thème du pèlerinage de cette année est : ‘’Pèlerins de Synodalité, Artisans de Communion, de Participation et de Mission’’.

Les 350 pèlerins sénégalais devant effectuer le pèlerinage catholique à Rome et Lourdes vont quitter le Sénégal aujourd’hui.
A la veille de leur départ, une conférence de presse a été organisée par le Comité interdiocésain national des pèlerinages catholiques (CIPEC) pour parler du thème du pèlerinage de cette année mais aussi de ses
différentes étapes. ‘’Nous sommes à la veille de notre départ pour l’édition 2022 du pèlerinage dont le thème est : ‘’Pèlerins de Synodalité, Artisan de Communion, de Participation et de Mission‘’ en lien avec le
thème que l’Eglise nous propose jusqu’en 2023 pour que nous puissions, à notre niveau aussi, travailler dans nos communautés, dans nos églises pour vivre ce thème.

Nous avons ainsi 350 pèlerins à accompagner aux lieux saints de la Chrétienté’’, a expliqué l’Evêque de Tambacounda, Monseigneur Abbé Paul Mamba, qui animait cette rencontre avec les journalistes. Le religieux a aussi cité les trois étapes que devront faire les pèlerins. Il s’agit, selon lui, de la Terre sainte, c’est-à-dire Israël, de Rome, où se trouve le responsable de l’Eglise Catholique, Pape François, pour communier avec les autres communautés à la vie de l’Eglise.

Les pèlerins se rendront également en France, plus précisément à Lourdes pour une dévotion mariale. « Et pour accomplir cette mission, nous sommes entourés des encadrements médicaux et nous bénéficierons aussi d’un soutien religieux pour permettre à nos compatriotes et à nos pèlerins de pouvoir avoir toutes les informations qui leur permettront de vivre pleinement ce pèlerinage’’, a encore indiqué le religieux. L’accent sera mis, d’après lui, sur l’aspect religieux pour permettre aux pèlerins de voir, de vivre et d’incarner les valeurs de l’Evangile en foulant le sol où Jésus a vécu.

« Et ensuite, ils pourront être dans nos communautés des témoins de ce qu’ils ont vu, entendu et de
ce qu’ils ont touché’’, a ajouté Monseigneur Mamba. L’Eglise invite ceux qui restent au Sénégal à accompagner les pèlerins par leurs prières car le pèlerinage, dit-il, est l’aboutissement des efforts des uns et des autres pour permettre à l’un ou l’autre de la famille de pouvoir entreprendre cette démarche spirituelle. Le « Témoin quotidien », quant à lui, souhaite un excellent pèlerinage à ces parents catholiques et leur demande de prier pour la paix au Sénégal !

Laisser un commentaire