A L uneACTUALITESinternationalSports

VIDEO-TRÈS EN COLÈRE , Djamel Belmadi n’a pas aimé être interrogé sur le salaire qu’il perçoit!

Les conférences de presse de  deviennent de plus en plus animées. Le sélectionneur algérien ne s’entend pas vraiment avec les journalistes locaux, ce qui donne lieu à des séquences à la fois électriques et cocasses.

Provoqué, Belmadi ne se laisse pas faire

Ce dimanche, et en préambule d’un nouveau rassemblement, l’ancien joueur de l’OM et du PSG a été interpellé par un journaliste qui lui a demandé si les révélations sur le salaire qu’il touchait ne le perturbaient pas. « C’est vous que ça perturbe », lui a-t-il lancé. Il a ensuite enjoint son interlocuteur à « ne pas parlez avec un chewing-gum dans la bouche », autrement il serait également « malpoli ». Et entre-temps, après avoir perdu son calme, il lui a aussi demandé son salaire à lui.

Le coach champion d’Afrique 2019 s’est aussi moqué de la nature de la question, en indiquant que c’est « le genre de débats que vous [les journalistes algériens] aimez dans vos émissions ». Le journaliste lui a alors répondu qu’il était « libre de regarder ou pas les émissions en question ». Avec une mine renfrognée, Belmadi lui a alors lâché : « vous vous enfoncez ».

Une relation compliquée avec la presse algérienne

Ce n’est pas la première fois que Belmadi connait une prise de bec avec ses compatriotes. Il y a quelques mois, il avait aussi enjoint un journaliste au physique un peu enrobé à « suer un peu » pour avoir la légitimité de lui poser les questions sur le choix des joueurs sélectionnés.

Non qualifiée pour la Coupe du Monde au Qatar, l’Algérie dispute ce mois-ci deux rencontres amicales préparatoires pour les éliminatoires de la CAN. A Oran, elle défie successivement la Guinée (vendredi 23), puis le Nigeria (le mardi 27).

Laisser un commentaire