A L uneACTUALITESPOLITIQUE

Cheikh Abdou Mbacké: «Le délit de trafic de passeports diplomatiques ne figure pas dans la lettre envoyée à l’Assemblée»

Le climat de confiance risque de ne pas être au rendez-vous lors des travaux de la commission ad hoc chargée d’écouter les députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall. Pour cause, le député Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly révèle que le délit de trafic de passeports diplomatiques ne figure pas dans la lettre envoyée par le ministre de la Justice. Le député considère que ce point est le plus important puisqu’il y va de la crédibilité de l’Assemblée nationale.

Interpellé sur ce sujet, son collègue membre de la majorité, Maître Djibril War, considère que les députés sont des personnes comme tout le monde et donc peuvent commettre les mêmes égarements. Il soutient que l’on doit respecter la présomption d’innocence des députés cités.

Laisser un commentaire