A L uneACTUALITES

Monsieur le Président de la République, votre jeunesse perd espoir! (Pape Abdoulaye Sy)

Le constat est amer, mais il est là.

Notre choix politique est guidé par un amour indéfectible pour notre pays.

Nous avons en âme et en conscience choisie d’être aux côtés du président Macky Sall, sans compromis et avec conviction, cependant cette confiance s’effrite.
La jeunesse n’en peut plus.

Méritons-nous cela ?

Je ne crois pas.
J’ai toujours été un militant discipliné et discret, mais ma flamme commence à s’éteindre.

Monsieur le Président, vos militants n’en peuvent plus… Les alliés prennent le pouvoir et votre parti perd en contrepartie.
L’espoir s’est transformé en larme et nos larmes seront notre arme.
Nous allons définitivement prendre une décision par rapport à notre avenir politique.

Monsieur le Président, il faut redonner confiance à la jeunesse.

PAPA ABDOULAYE SY
Responsable politique APR

Laisser un commentaire