A L uneACTUALITESinternationalPOLITIQUE

RDC – Ouganda : premières opérations militaires conjointes contre les ADF

Alors que plusieurs sources confirment l’autorisation accordée à l’armée ougandaise d’intervenir sur le territoire congolais pour lutter contre les ADF, des frappes aériennes ont été menées ce mardi.

L’armée ougandaise a annoncé avoir mené mardi matin « des frappes aériennes et d’artillerie conjointes contre les camps des ADF [Allied Democratic Forces] avec ses alliés congolais ». Selon une source gouvernementale congolaise, « les frappes sont parties de l’Ouganda » pour cibler les positions des ADF notamment en territoire de Beni, dans le Nord-Kivu.

Aucun bilan précis n’a pour le moment été communiqué. « Il y’a eu des frappes exécutées à partir de l’Ouganda sur les bastions des terroristes, explique le lieutenant Anthony Mualushayi, porte-parole de l’opération Sukola à Beni. Nos troupes ont lancé l’assaut sur terrain. » Le détail des endroits visés est encore incertain. Des sources concordantes évoquent notamment des cibles du côté de Nobili, dans le Nord-Kivu, ce que le lieutenant Mualushayi n’a pas souhaité confirmer, précisant néanmoins que des sites sur « l’ensemble du territoire de Beni » étaient concernés.

Ces premières opérations « ciblées et concertées » interviennent au lendemain d’une conférence de presse convoquée par le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya. Accompagné du porte-parole de la police nationale, Pierrot Mwanamputu, et de celui de l’armée congolaise, le général Léon-Richard Kasonga, le ministre congolais de la Communication avait réuni les journalistes pour clarifier la situation.

« Actions ciblées et concertées »

Laisser un commentaire