A L uneACTUALITESSports

Préparation Mondial Qatar 2022 : Le Sénégal veut le Brésil à Diamniadio !

Après leurs deux premiers matchs des éliminatoires de la Can 2023, contre Bénin (3 juin) et Rwanda (7 juin), les Lions, avant d’aller en vacances, vont terminer leur marathon par un match amical à domicile, calé entre le 11 et le 13 juin.

­A l’image des autres sélections africaines qualifiées pour le Mondial 2022, au Qatar en novembre prochain, la Fédération sénégalaise de football s’active pour trouver des matchs amicaux à l’Equipe nationale. Une volonté d’ailleurs affichée par le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor.

«Avec le Dtn (Mayacine Mar) et le coach (Aliou Cissé), nous cherchons à profiter de ces dates. C’est sûr, en juin, on aura un match», a promis récemment Me Senghor. Un vœu qui est sur le point de se réaliser.
En effet, Le Quotidien a appris que l’instance fédérale est sur le point de signer pour un match amical pour la période calée entre «le 11 et le 13 juin» prochain. Un match prévu au Stade Me Abdoulaye Wade de Diamniadio et qui tombe juste après le déplacementde Kigali du 7 juin.

Un choix de jouer à domicile qui s’explique par le souhait des champions d’Afrique et des Fédéraux qui veulent récompenser à nouveau le public sénégalais suite à son soutien retentissant lors du barrage retour contre l’Egypte. Une occasion aussi pour la bande à Sadio Mané de retrouver ce nouveau temple du football sénégalais, apprécié partout sur le continent.
Justement sur le choix de jouer à domicile, une source avance : «Il était important de discuter avec un adversaire qui accepte de venir jouer au Sénégal. On n’a pas voulu jouer à l’extérieur. Il faut qu’on arrive à évoluer par moments à domicile, devant notre public qui mérite cela et face à de grandes nations du football. Surtout qu’on a aujourd’hui un stade moderne qui fait la fierté de toute l’Afrique.»

Brésil, Colombie, Chili, Paraguay…
Pour les pays ciblés, la Fédération aurait pris contact avec plusieurs pays sud-américains. C’est le cas du Brésil, de la Colombie, du Chili, mais aussi du Paraguay. Notre interlocuteur de préciser que les discussions se poursuivent et elles seraient très avancées avec une des quatre nations citées. «Mais vous comprendrez qu’il est donc un peu prématuré d’avancer le nom du pays choisi. Tant que rien n’est signé, on ne peut pas dire que c’est fait. Mais on est vraiment très avancé sur le dossier.»
Le contexte de ce match de préparation est d’ailleurs bien choisi. Car juste après le 13 juin, les Lions pourront tranquillement aller en vacances pour un repos bien mérité après une saison marquée par le sacre historique lors de la Can et cerise sur le gâteau, une seconde qualification consécutive à une Coupe du monde.
Il faut noter que le choix d’une Nation sud-américaine ne serait pas fortuit pour les Lions qui, pour les besoins du Mondial, sont logés dans la même poule que les Pays-Bas (21 novembre), le Qatar (25 novembre) et l’Equateur (29 novembre).

L’impossibilité d’avoir un adversaire européen

En fait, il est «difficile de trouver un adversaire européen» plutôt occupé par la Ligue des Nations, depuis sa création en 2018, par l’Uefa, l’instance dirigeante du football européen. Une compétition assez lucrative et susceptible d’attirer plusieurs diffuseurs et sponsors, pour remplacer les matchs amicaux, et qui réunit tous les deux ans, les 55 sélections européennes. D’ailleurs, l’édition 2022-23 sera lancée en juin 2022 et se poursuivra en septembre.
L’Equipe des Pays-Bas, adversaire des Lions au Qatar, fait partie des nations candidates à l’organisation de la phase finale de la prochaine édition de la Ligue des Nations, prévue du 14 au 18 juin 2023. La Belgique, la Pologne et le Pays de Galles sont aussi candidats.

Du coup, et à cause de cette compétition, il devient de plus en plus difficile pour les nations africaines de trouver un adversaire européen pour des matchs amicaux. Sur ce chapitre, notre source confirme : «Nous avons essayé, mais il est difficile maintenant d’avoir un adversaire européen depuis que l’Uefa a créé cette Ligue des Nations. Cette compétition leur serve de matchs amicaux.»
A noter que le début des éliminatoires de la Can 2023 est prévu en juin prochain. Le Sénégal va ouvrir le bal à domicile contre le Bénin le 3 juin, avant d’effectuer un déplacement à Kigali, le 7 juin. Les autres journées étant calées en septembre prochain et mars 2023.

 

 

Avec lequotidien

Laisser un commentaire