A L uneACTUALITESinternational

DIRECT-Guerre en Ukraine : nouvelle aide militaire américaine vers Kiev

Le Conseil de sécurité de l’ONU a approuvé vendredi 6 mai une première déclaration unanime, apportant un « ferme soutien » au secrétaire général de l’organisation « dans la recherche d’une solution pacifique » à la guerre. Le président américain, Joe Biden a, quant à lui, annoncé une nouvelle aide militaire à l’Ukraine, tout en mettant en garde que les fonds alloués aux armes pour Kiev étaient désormais « pratiquement épuisés ».

DIRECT-Ukraine : nouvelle aide militaire américaine vers Kiev

07h30 TU. Dernière répétition avant la parade du 9 mai, l’Ukraine à l’esprit.

La Russie effectue samedi 7 mai d’ultimes répétitions avant le traditionnel défilé militaire du 9 mai à Moscou célébrant la victoire sur l’Allemagne nazie, qui sera l’occasion d’une démonstration de force en pleine campagne d’Ukraine à la peine.

Ces dernières années, le président Vladimir Poutine a utilisé ce défilé pour exhiber la puissance de son armée, dévoilant parfois de nouvelles armes ultramodernes. Et cette édition ne devrait pas déroger à la règle.

Cette année, si les chars et militaires russes défileront comme d’habitude sur l’emblématique place Rouge, les esprits seront en Ukraine, où Moscou mène depuis fin février une offensive qui a remis en question l’image de son armée.

En effet, l’intervention militaire, que nombre d’experts prédisaient comme fulgurante, est dans son troisième mois et a été marquée par des déconvenues, notamment logistiques.

Après avoir échoué aux portes de Kiev face à des forces ukrainiennes plus motivées que prévu et armées par les Occidentaux, l’état-major russe a dû revoir ses objectifs à la baisse en resserrant l’offensive sur l’est et le sud du pays.

22h15 TU. Nouvelle aide militaire américaine de 150 millions de dollars à l’Ukraine.

Joe Biden a annoncé vendredi 6 mai une nouvelle aide militaire à l’Ukraine pour combattre l’invasion russe, composée notamment de munitions d’artillerie et de radars, mais a prévenu que les fonds alloués aux armes pour Kiev étaient désormais « pratiquement épuisés ».

Le secrétaire d’Etat Antony Blinken a précisé dans un communiqué séparé que le montant de cette aide représentait 150 millions de dollars, bien en-deçà des précédents envois d’armes américaines.

Elle comprend notamment 25.000 obus de 155 mm, des radars de contrebatterie pour repérer les tirs d’artillerie russes et des appareils de brouillage des communications, a par ailleurs ajouté un responsable.

« Le Congrès doit rapidement débloquer l’enveloppe requise pour renforcer l’Ukraine sur le champ de bataille et à la table des négociations », a dit le président des Etats-Unis dans un communiqué au sujet de la colossale rallonge budgétaire de 33 milliards de dollars demandée au Parlement américain.

« Pour que l’Ukraine réussisse dans cette prochaine phase de la guerre, ses partenaires internationaux, dont les Etats-Unis, doivent continuer à faire preuve de leur unité et de leur détermination pour que les armes et les munitions continuent d’affluer en Ukraine sans interruption », a-t-il insisté.

Depuis le début de l’invasion russe le 24 février, le gouvernement de Joe Biden a apporté une aide militaire de quelque 3,8 milliards de dollars à Kiev. La précédente tranche annoncée s’élevait à 800 millions.

« Les Etats-Unis fournissent à un rythme soutenu un montant historique d’assistance sécuritaire à l’Ukraine », a souligné le président démocrate, estimant que le soutien américain et des autres pays alliés avait été « critique » pour la victoire ukrainienne dans « la bataille de Kiev ».

20h25 TU. Visioconférence des dirigeants du G7 dimanche avec participation de Volodomyr Zelensky.

Les dirigeants des grandes puissances du G7 vont tenir dimanche 8 mai une réunion virtuelle consacrée à la guerre en Ukraine à laquelle participera aussi le président ukrainien Volodymyr Zelensky, a annoncé vendredi une porte-parole du chancelier allemand Olaf Scholz.

« Le 8 mai est une date historique marquant la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe qui a occasionné la terreur, la destruction et la mort en Europe », a déclaré la porte-parole Christiane Hoffmann lors d’une conférence de presse régulière, estimant qu’avec l’actuelle guerre en Ukraine, « la cohésion du G7 est plus importante que jamais ». L’Allemagne assure la présidence du G7 cette année.

Cette réunion, la troisième depuis le début de l’année, sera consacrée « en particulier à la situation en Ukraine », a indiqué Christiane Hoffmann sans plus de détails.

20h03 TU. Rare unité du Conseil de sécurité pour que le chef de l’ONU contribue à « une solution pacifique ».

Le Conseil de sécurité de l’ONU a approuvé vendredi 6 mai une déclaration unanime – sa première depuis l’invasion russe de l’Ukraine le 24 février – apportant un « ferme soutien » au secrétaire général de l’organisation « dans la recherche d’une solution pacifique » à la guerre.

Rédigée par la Norvège et le Mexique, la déclaration ne va pas jusqu’à soutenir expressément une médiation d’Antonio Guterres (qui a proposé ses bons offices pour cela), comme le prévoyait une première version du texte négocié depuis jeudi 5 mai.

Interrogé pour savoir ce qui a conduit la Russie, qui bloque le Conseil de sécurité depuis février, à approuver ce texte, un diplomate s’exprimant sous couvert d’anonymat a répondu : « l’important en a été retiré ».

La déclaration représente cependant la première manifestation d’unité du Conseil de sécurité depuis le début de la guerre. Fin février, Moscou avait mis son veto à une résolution réclamant à la Russie de rapatrier son armée sur le sol russe.

« Aujourd’hui, pour la première fois, le Conseil de sécurité s’est prononcé d’une seule voix pour la paix en Ukraine », s’est félicité dans un communiqué le chef de l’ONU. « Le monde doit s’unir pour faire taire les armes et défendre les valeurs de la Charte des Nations unies » et « je continuerai à ne ménager aucun effort pour sauver des vies, réduire les souffrances et retrouver le chemin de la paix », a ajouté Antonio Guterres.

Laisser un commentaire