A L uneACTUALITESFAITS DIVERSPOLITIQUE

Affaire passeports diplomatiques : Jour de vérité pour les députés Biaye et Sall

Les députés Mamadou Sall et Boubacar Biaye seront édifiés sur leur sort, ce jeudi 19 mai. Le délibéré du juge sur cette affaire de trafic présumé de passeports diplomatiques est attendu dans quelques heures.

Deux ans dont trois mois ferme. C’est la peine requise par le procureur contre ces parlementaires et le président du Conseil départemental de Saraya, Sadio Dansokho.

El Hadji Condé

Le cerveau présumé de cette affaire, El Hadji Condé, risque jusqu’à deux ans d’emprisonnement ferme.

Réquisitoire

Auparavant dans son réquisitoire, le Procureur de la République a demandé au tribunal de déclarer tous les prévenus coupables de toutes les infractions « d’association de malfaiteurs, escroquerie, blanchiment de capitaux, trafic de migrants et faux usage de faux en écritures privées de banque dans un document administratif et en écriture publique authentique » qui leur sont reprochées. Selon le procureur, on ne doit pas avoir dans ce pays de « délinquants vip« .

Laisser un commentaire