A L uneACTUALITESinternational

DIRECT-Guerre en Ukraine : Severodonetsk sous les bombes, Volodymyr Zelensky accuse la Russie de « génocide » dans le Donbass

Le président ukrainien accuse la Russie de pratiquer un « génocide » dans le Donbass, dans l’est du pays, où la ville de Severodonetsk subit un déluge de bombes. Les sirènes d’alerte aérienne ont aussi retenti à l’aube à Kharviv. Ce vendredi, les séparatistes prorusses affirment avoir pris la localité de Lyman, un carrefour important du Donbass.

Ce qu’il faut retenir de ce vendredi 27 mai

  • Zelensky accuse la Russie de « génocide » dans le Donbass
  • ​La Russie va expulser cinq diplomates croates
  • Bombardements à Kharkiv
  • Moscou aidera à « surmonter la crise alimentaire » si les sanctions sont levées
  • Les séparatistes pro-russes disent avoir conquis la localité clé de Lyman

11H41 TU. ​La Russie va expulser cinq diplomates croates

La Russie annonce l’expulsion de cinq diplomates croates en représailles à celle de 24 Russes, décidée en avril par Zagreb. Le ministère russe des Affaires étrangères a indiqué avoir « protesté » auprès de l’ambassadeur croate contre le fait que son pays ait accusé la Russie « de crimes de guerre en Ukraine ». Il accuse aussi Zagreb « de soutenir militairement le régime néonazi de Kiev ». 

10H34 TU.  La Russie estime pouvoir exporter 50 millions de tonnes de céréales

La Russie annonce viser 50 millions de tonnes de céréales exportées dans la saison à venir, en forte hausse par rapport à l’exercice en cours.

Les exportations russes de céréales sont actuellement freinées par les sanctions qui frappent la chaîne logistique et le secteur financier, tandis que celles de la puissance agricole qu’est l’Ukraine sont paralysés par l’assaut de l’armée russe.

10H32 TU. Les séparatistes prorusses disent avoir conquis la localité clé de Lyman
Les séparatistes prorusses de Donetsk affirment avoir conquis la localité de Lyman, dans l’est de l’Ukraine, un carrefour qui ouvre la route vers les grandes villes de Sloviansk et Kramatorsk.

Sur son compte Telegram, l’Etat-major de la défense territoriale de la « république » de Donetsk indique avoir « pris le contrôle complet » de « Krasny Lyman » (ancien nom de Lyman) avec des unités militaires de la région séparatiste de Lougansk et « l’appui-feu » des forces armées russes.

Pour l’heure, l’armée russe n’a pas fait de commentaires et l’AFP n’a pas pu vérifier ces revendications de source indépendante.

Evacuation de civils près de Lyman en Ukraine, le 11 mai 2022. 

Evacuation de civils près de Lyman en Ukraine, le 11 mai 2022.
AP Photo/Evgeniy Maloletka.

08H49 TU. Au moins cinq civils tués dans la région de Lougansk, selon le gouverneur
Au moins cinq civils ont été tués en 24 heures dans la région de Lougansk, dans l’est de l’Ukraine, selon le gouverneur de la région Serguiï Gaïdaï. « Quatre civils ont été tués à Severodonetsk, capitale régionale sous contrôle des autorités ukrainiennes que les Russes cherchent à conquérir, et 50 immeubles y ont été endommagés », a-t-il indiqué. Un homme a aussi été tué par un obus à Komychouvakha, à 50 kilomètres de Severodonetsk.

06H00 TU. Moscou aidera à « surmonter la crise alimentaire » si les sanctions sont levées
Le président russe Vladimir Poutine s’est dit prêt à aider à « surmonter la crise alimentaire » provoquée par le blocage de céréales ukrainiennes et russes en raison du conflit en cours, sous réserve d’une levée des sanctions contre Moscou.

La Russie « est prête à apporter une contribution significative pour surmonter la crise alimentaire grâce à l’exportation de céréales et d’engrais, sous réserve de la levée par l’Occident des restrictions à motivation politique », a déclaré Vladimir Poutine, selon un communiqué du Kremlin, lors d’un appel téléphonique avec le Premier ministre italien Mario Draghi.

04H01 TU. Bombardements à Kharkiv
Les sirènes d’alerte aérienne ont à nouveau retenti à l’aube à Kharviv, où des bombardements ont fait jeudi 9 morts et 19 blessés, tous des civils selon Kiev. Un bébé de cinq mois et son père ont notamment été tués, tandis que la mère a été grièvement blessée, a indiqué le président ukrainien.

Des missiles ont touché le secteur résidentiel du quartier de Pavlové Polé, au centre-nord de la ville, selon un journaliste de l’AFP sur place. Il a vu un jeune homme tué et quatre blessés, tous transportés à l’hôpital, dont un homme plus âgé avec une jambe et un bras arrachés.

02H50 TU. Violents combats dans le Donbass

« L’actuelle offensive des occupants dans le Donbass pourrait rendre la région inhabitée », a affirmé Volodymyr Zelensky dans son adresse télévisée quotidienne, accusant les forces russes de chercher à « réduire en cendres » plusieurs villes de la région.

00H31 TU. Volodymyr Zelensky accusé la Russie de « génocide » dans le Donbass

La Russie pratique la « déportation » et « les tueries de masse de civils » dans le Donbass, tout ceci (…) est une politique évidente de génocide menée par la Russie.

Les accusations du président ukrainien font écho à celles de la Russie, qui a justifié son invasion par un prétendu « génocide » pratiqué par les Ukrainiens contre la population russophone dans le Donbass.

En avril, le Parlement ukrainien avait déjà adopté une résolution qualifiant de « génocide » les agissements de l’armée russe dans le pays, et avait exhorté tous les pays étrangers et organisations internationales à faire de même. Le président américain Joe Biden a lui-même employé cette expression.

Laisser un commentaire