A L uneACTUALITES

Le Chef de l’Etat Macky Sall à l’hôpital Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh : « j’ai vraiment le cœur meurtri »

Après la présentation de ses condoléances auprès du Khalife général des Tidjanes, le président s’est rendu à l’hôpital Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh. Sur place, le président a montré sa désolation « c’est une véritable tragédie humaine, c’est horrible, j’ai vraiment le cœur meurtri », a d’emblée dit le président de la République après avoir fait le tour de l’hôpital et visité les lieux du sinistre. Ce qui l’intrigue c’est « ce qui est arrivé à tous ces bébés : venir au monde pour apporter joie et espérance à leur famille et qui les quittent de sitôt dans ces conditions », se remémore-t-il.

Manifestant sa compassion, le Chef de l’État souligne que « j’ai pu voir la salle où ces bébés étaient. On se rend compte de la puissance du feu dans le bâtiment et en ce moment précis, je pense particulièrement à leurs familles, leurs parents. À leurs mamans qui ont porté ces bébés pendant neuf mois … la douleur de l’accouchement. C’est difficile », a reconnu le président.

Cependant, il rassure ces mères de famille qui ont perdu leurs enfants. «Quand un malheur frappe de cette façon, il est difficile de s’en remettre, mais nous devons pourtant nous remettre. Je voudrais dire aux familles, aux parents et aux sénégalais, en ce moment  particulier qu’elles ne seront pas seuls dans le deuil. Nous sommes à leurs côtés et nous partageons cette épreuve avec l’ensemble des personnels soignants avec l’ensemble de la nation », conclut le président de la République.

Laisser un commentaire