A L uneACTUALITESinternational

DIRECT-Guerre en Ukraine : Kiev réclame à ses alliés « la parité de feu » avec la Russie pour tenir le Donbass

Donbass, Ukraine, le 25 juin 2022 Des militaires ukrainiens sur la route qui mène à Lyssytchansk et Sievierodonetsk. Photo Laurent Van der Stockt pour Le Monde

L’Union européenne, réunie en sommet à Bruxelles, a entériné la candidature de l’Ukraine. Une étape hautement symbolique près de quatre mois après l’invasion lancée par l’armée russe, qui continue de progresser dans l’est de l’Ukraine. Kiev presse ses alliés de donner à l’Ukraine enfin la « parité de feu » avec les forces russes pour « stabiliser » la situation dans le Donbass après le retrait de ses troupes à Severodonetsk,  pilonné depuis des semaines par l’artillerie russe.

Ce qu’il faut retenir de ce samedi 25 juin

  • L’Ukraine demande à ses alliés de renforcer sa puissance de feu
  • Moscou dénonce un « accaparement géopolitique » pour « contenir la Russie », face à la candidature de l’Ukraine à l’UE.
  • Les forces ukrainiennes ont reçu l’ordre de se retirer de Severodonetsk (gouverneur)

06h21 TU: Le bétail, victime de la guerre

Parmi les victimes de la guerre en Ukraine figure le bétail. Les médias font part régulièrement de la mort massive d’animaux lors des bombardements, dans les régions les plus touchées par les destructions. Selon le gouvernement ukrainien, 15% du bétail serait déjà perdu. De son côté, l’association des producteurs de lait estime que le nombre de bovins dans le pays aura diminué de 8 à 10% d’ici la fin de l’année.

« En 2021, l’Ukraine comptait 3,11 millions de têtes et une perte de 300.000 animaux est attendue », selon l’ONG Open Cages Ukraine, qui a rendu un premier rapport le 9 juin dernier, après avoir contacté 290 fermes.

06h10 TU: En Géorgie, une nouvelle manifestation après le report de la candidature à l’UE

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté vendredi soir à Tbilissi, capitale de la Géorgie, contre la politique du gouvernement et pour l’adhésion à l’Union européenne, après l’échec du pays à obtenir le statut de candidat à l’UE. Les manifestants, agitant des drapeaux géorgiens et européens, se sont rassemblés autour du Parlement où ils ont fait retentir l’hymne de l’Union européenne.

Tbilissi a posé sa candidature à l’adhésion à l’UE avec l’Ukraine et la Moldavie, après que la Russie a lancé son offensive contre son voisin ukrainien.

05h00 TU: L’Ukraine demande à ses alliés de renforcer sa puissance de feu

L’Ukraine presse ses alliés de lui donner enfin la « parité de feu » avec les forces russes pour « stabiliser » la situation dans le Donbass après le retrait de ses troupes à Severodonetsk, verrou stratégique de cette région, pilonné depuis des semaines par l’artillerie russe. « J’ai souligné la nécessité d’atteindre la parité de feu avec l’ennemi, ce qui nous permettra de stabiliser la situation dans la région la plus menacée de Lougansk », a déclaré le commandant en chef des forces armées ukrainiennes, Valeriy Zaluzhnyi, en rendant compte sur sa page Facebook d’un entretien téléphonique avec son homologue américain, le général Mark Milley.

L’Ukraine ne cesse de réclamer davantage d’armes lourdes à ses alliés pour contrer la puissance de frappe russe, particulièrement dans le Donbass. Il s’agit d’une région industrielle dans l’est du pays, déjà partiellement sous contrôle de séparatistes pro-russes depuis 2014, et que Moscou s’est juré de conquérir totalement.

04h55 TU. Moscou dénonce un « accaparement géopolitique » pour « contenir la Russie », face à la candidature de l’Ukraine à l’UE.

La diplomatie russe a dénoncé vendredi la décision des Vingt-Sept d’octroyer à l’Ukraine et la Moldavie le statut de candidat à l’Union européenne, en pleine offensive russe chez son voisin ukrainien.

Cette décision « confirme qu’un accaparement géopolitique de l’espace de la CEI (la Communauté des Etats indépendants, qui rassemble plusieurs pays d’ex-URSS, ndlr) se poursuit activement afin de contenir la Russie », a indiqué la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, dans un communiqué.

 

04h50 TU: Bienvenue dans ce nouveau live consacré à la guerre en Ukraine.

Laisser un commentaire