A L uneACTUALITESinternational

DIRECT – Guerre en Ukraine: Des cigarettes mal éteintes responsables des explosions en Crimée ironise un ministre ukrainien

Le ministre de la Défense ukrainien a refusé de commenter une implication de son armée dans les explosions du dépôt de munitions en Crimée et a suggéré avec ironie qu’elles étaient dûs à des cigarettes mal éteintes. Le Conseil de sécurité de l’ONU tiendra aujourd’hui une réunion d’urgence pour débattre de la situation à la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia.

02h00 TU – Réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur la centrale de Zaporijjia

Le Conseil de sécurité de l’ONU tiendra aujourd’hui une réunion d’urgence pour débattre de la situation à la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia que Kiev et Moscou s’accusent mutuellement d’avoir bombardée.

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a indiqué dans un communiqué que son directeur général, Rafael Grossi, informerait le Conseil de sécurité « de la situation en matière de sûreté et de sécurité nucléaires » à la centrale, ainsi que de ses « efforts pour convenir d’une mission d’experts de l’AIEA sur le site dès que possible« . Le responsable a qualifié la situation du complexe d' »extrêmement grave« .

01h00 TU – Les explosions en Crimée dues à des cigarettes mal éteintes, ironise un ministre ukrainien

Le ministre de la Défense ukrainien a refusé de commenter une éventuelle implication de son armée dans des explosions dans un dépôt de munitions en Crimée, semblant tourner en dérision les événements en suggérant qu’ils étaient dûs à des cigarettes mal éteintes.

« Je pense que les militaires russes dans cet aérodrome ont oublié une règle très simple: ne fumer pas dans des endroits dangereux. C’est tout« , a ironisé lors d’une conférence de presse Oleksiï Reznikov, en visite au Danemark pour une rencontre avec des pays donateurs à l’Ukraine sous l’égide du pays scandinave et du Royaume-Uni.

Ce commentaire fait écho à celui publié la veille par son ministère, qui avait assuré sur Facebook « ne pas être en mesure d’établir la cause » de la destruction du dépôt de munitions en Crimée, province ukrainienne méridionale annexée unilatéralement par la Russie en 2014. Le ministère avait aussi rappelé « à nouveau à tout le monde qu’il existe des normes de sécurité anti-incendie et que fumer est interdit dans les espaces non prévus à cet effet« .

Laisser un commentaire