A L uneACTUALITESPOLITIQUE

Accord de partenariat stratégique signé entre l’Adepme(l’agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises) et le ST-CNSCL (Secrétariat Technique du Comité National de Suivi du Contenu Local)

Le ST-CNSCL, en charge de la promotion de l’utilisation des biens et services nationaux dans l’ensemble de la filière gazière et pétrolière, et l’ADEPME, agence d’exécution de référence dans l’accompagnement des PME pour l’accès au financement et aux services non-financiers, ont signé hier,  mercredi 24 août 2022 à Dakar un Accord-cadre de partenariat portant mise en place d’une coopération stratégique.

L’agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (Adepme) projette d’appuyer les entreprises pour accéder à la sous-traitance dans la filière pétrolière et gazière, et y devenir éligibles. A cet effet, l’Adepme et le ST-CNSCL (Secrétariat Technique du Comité National de Suivi du Contenu Local) ont signé hier, mercredi 24 août un accord de  partenariat stratégique. L’objectif de cet accord  entre les deux institutions est de fortifier le secteur privé national afin qu’il puisse saisir les opportunités issues du secteur pétrolier et gazier.  Selon Idrissa Diabira, Directeur général de l’ADEPME,  «le contenu local peut conduire à un rêve africain, un ‘‘African Dream’’ d’un partage équitable des revenus issus des hydrocarbures».

Se félicitant de ce rapprochement avec l’ADEPME, Mor Ndiaye Mbaye, Secrétaire Technique du ST-CNSCL soutient : «le défi, c’est comment nos économies bénéficient de la filière pétrole et gaz. Le contenu local est l’aspect le plus important de gestion de ces ressources. Le modèle sénégalais est celui de contrat de recherche et de partage de revenus. La clé de répartition est la suivante : 70% vont au remboursement des investissements et 30% au partage de revenus». Pour lui, l’objectif assigné par le Chef de l’Etat est que l’économie nationale capte au moins la moitié de ces 70%. C’est ce qui permettra une gestion exemplaire des hydrocarbures. Il y a quelques semaines, l’ADEPME et le ST-CNSCL se sont réunis pour s’imprégner des textes et règlements qui régissent le secteur des hydrocarbures. Avec la signature de cet accord-cadre de partenariat qui se veut «dynamique», les deux parties ambitionnent de mettre en place des programmes pour que les entreprises accèdent au contenu local et deviennent éligibles à en être des acteurs.

source:sudQuotidien

Laisser un commentaire